Beta alcoolique et bistouri électrique

Ici, vous pouvez vous présenter et parler de tout et de rien...

Modérateurs: Marc, Jemel

Beta alcoolique et bistouri électrique

Message non lude Jackson » 11 Oct 2017, 21:40

Beta alcoolique + bistouri électrique = barbecue


https://www.ouest-france.fr/normandie/f ... al-5302758
Jackson
 
Messages: 98
Inscription: 22 Fév 2009, 20:25

Re: Beta alcoolique et bistouri électrique

Message non lude BoingBoing » 12 Oct 2017, 18:08

Déjà vu dans mon établissement d'origine; patient part au bloc pour une chirurgie de surface du bras; revient avec brûlure de deuxième degré mais sans chirurgie. Le chirurgien a eu la présence d'esprit de rabattre illico les champs et a étouffé le feu.
BoingBoing
 
Messages: 112
Inscription: 27 Juil 2016, 20:01
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: EIA 2e année

Re: Beta alcoolique et bistouri électrique

Message non lude chirac » 12 Oct 2017, 19:43

jamais vu pourtant dans mon etablissement on utilise la beta alcoolique avec le bistouri electrique... donc comment expliquer qu'il y ait des brulures dans certains cas et pas dans d'autres?
chirac
 
Messages: 96
Inscription: 07 Juin 2011, 14:10
Année de diplôme IADE: 2014
Poste occupé actuellement: IADE

Re: Beta alcoolique et bistouri électrique

Message non lude Jackson » 12 Oct 2017, 21:05

Il est vrai que c'est très rare. ... mais ça existe bien et c'est pas la première!
Les circonstances favorisantes de ce type d'accident sont des badigeons trop généreux avec des accumulations de flaques de beta dans les champs et sous les patients, un non respect du temps de séchage et une étincelle mal placée. :fumi-opiom:
Certains chirurgiens avertis utilisent même la beta non alcoolique pour éviter ce genre d'ennui.
Cet accident est connu et peut être de la responsabilité du chirurgien devant la justice.
J crois aussi qu on est encore un des seul pays à utiliser ce type d'antiseptique old school largement supplanté par les chlorhexidines mais pour d'autres raisons
Jackson
 
Messages: 98
Inscription: 22 Fév 2009, 20:25

Re: Beta alcoolique et bistouri électrique

Message non lude lsemlems » 12 Oct 2017, 23:37

Tiens c'est "marrant" on viens d'avoir le cours qui évoquait de ce risque justement...
Certes pour la béta mais si je ne me trompe pas elle est remplacée par la chlorex alcoolique et non pas aqueuse (sauf pour chirurgie céphalique c'est ça ? )...ce qui ne change rien au risque "barbecue" si ?
lsemlems
 
Messages: 28
Inscription: 04 Mar 2017, 17:03
Année de diplôme IADE: 0

Re: Beta alcoolique et bistouri électrique

Message non lude Jackson » 13 Oct 2017, 14:15

Je rectifie alors :

Antiseptique alcoolique + bistouri électrique = barbecue
Jackson
 
Messages: 98
Inscription: 22 Fév 2009, 20:25

Re: Beta alcoolique et bistouri électrique

Message non lude Jackson » 13 Oct 2017, 14:15

Je rectifie alors :

Antiseptique alcoolique + bistouri électrique = barbecue
Jackson
 
Messages: 98
Inscription: 22 Fév 2009, 20:25

Re: Beta alcoolique et bistouri électrique

Message non lude Yves Benisty » 13 Oct 2017, 16:50

Jackson a écrit:[...] Les circonstances favorisantes de ce type d'accident sont des badigeons trop généreux avec des accumulations de flaques de beta dans les champs et sous les patients, un non respect du temps de séchage et une étincelle mal placée.

Donc ça n'est pas l'antiseptique utilisé qui est en cause. On peut toujours, en cherchant bien, trouver un mauvais moyen de se servir d'un produit.

Faut-il arrêter d'utiliser de l'oxygène parce qu'un accident est survenu à la suite d'une mauvaise utilisation ?
Yves Benisty
 
Messages: 1823
Inscription: 27 Mar 2004, 16:39
Localisation: ici

Re: Beta alcoolique et bistouri électrique

Message non lude Jackson » 13 Oct 2017, 18:35

c'est le triangle de feu qui est en cause : comburant/chaleur/combustible...
(plus de 20 cas de brûlures au bloc par an dans les mêmes circonstances et beaucoup de professionnels ignorent ce risque)

Faut peut être pas l'arrêter mais s'en méfier : y a pas besoin de bien chercher une mauvaise utilisation/ elle est faite tous les jours

Par ailleurs, j crois la béta est amené à disparaître pour d'autres raisons
Jackson
 
Messages: 98
Inscription: 22 Fév 2009, 20:25

Re: Beta alcoolique et bistouri électrique

Message non lude BoingBoing » 13 Oct 2017, 21:38

Concernant la polémique chlorhexidine vs bétadine, il me semble que cela a été déclenché par une étude prouvant une efficacité supérieure de la chlorhex vs béta sur la pose des VVP sauf que
1) l'étude a été faite sur le chloraprep; une solution de 2% chlorhex alcoolique (vs du 0.5% pour la plupart des formulations hospitalières)
2)conflit d'intérêt des investigateurs qui ont reçu des sous de la part de CareFusion, un labo qui fabrique du chloraprep et qui a l'AMM en France
Bref; je préfère de loin la chlorhexidine (sans colorant) pour perfuser, parce que ça colle moins aux doigts que la béta et l'absence de coloration aide à y voir mieux parfois... mais je me méfie des études révolutionnaires qui disent qu'il faut jeter la bétadine direct....

http://www.thelancet.com/journals/lance ... 40-6736(15)00244-5/fulltext

Article qui montre que les résultats de l'étude ci dessus sont à réfléchir, aussi : https://www.srlf.org/reactu/chlorhexidi ... pretation/
BoingBoing
 
Messages: 112
Inscription: 27 Juil 2016, 20:01
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: EIA 2e année

Re: Beta alcoolique et bistouri électrique

Message non lude Bruno huet » 16 Oct 2017, 09:13

Bonjour
Concernant les études comparatives entre la chloré et la bêta pour pose de VV.

Une autre étude a été réalisé mais avec de la chloré à 5% alors que nous disposons dans nos services des flacons dosés à 0,5 % voir pour certaines rosettes des pourcentages de 0,05 %.

Ce que dise certains hygiénistes, c'est qu'en effet ce n'est pas la même chose par rapport à ce que nous disposons dans les services. De plus, à ces pourcentages il existe des réactions secondaires beaucoup plus importantes pour des résultats presque similaires.

Dans l'attente de recommandation de bonne pratique validée, j'utilise toujours la bétadine alcoolique pour les poses de VV.

Après ......
Avatar de l’utilisateur
Bruno huet
 
Messages: 879
Inscription: 27 Jan 2004, 00:27

Re: Beta alcoolique et bistouri électrique

Message non lude Ozecur » 16 Oct 2017, 09:22

Bonjour

Nous avons effectué un travail professionnel sur la gestion des feux de patient au bloc opératoire. Les IBODE américaines sont plus qu'en avance sur le sujet tant sur la préventions que sur les actions à entreprendre en cas de réel départ de feu sur le patient.

Je vous met en lien également une note de l'ANSM de 2012 concernant l'utilisation concomitante de solution antiseptiques alcoolique et du bistouri electrique http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/843a1fdbab3fe8a985a411ad230bfed9.pdf

Je vous invite à consulter le site de L'AORN ( Association of péeriOpérative Nurse). https://www.aorn.org/guidelines/clinical-resources/tool-kits
Avatar de l’utilisateur
Ozecur
 
Messages: 13
Inscription: 03 Avr 2015, 09:14
Localisation: Paris
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: IADE


Retourner vers Discussion générale & présentation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 2 invités