intubation sélective

Questions techniques, théoriques, le biomédical...

Modérateurs: Marc, Jemel

intubation sélective

Message non lude Ponponette » 18 Juil 2020, 15:30

Bien le bonjour...

Je suis à la recherche d'informations concernant l'intubation sélective per-opératoire (à la mise en trendelembourg, à l'insufflation du pneumopéritoine..) et je ne trouve que très peu d'informations..
Quid des diagnostics différentiels ? (Pneumothorax, mais y en a-t-il d'autres?)
Hormis une augmentation des pressions d'insufflation, des mouvements thoraciques asymétriques et une auscultation pulmonaire asymétrique, y-a-t'il des choses à savoir sur le sujet?
Quid de l'algorithme de résolution de l'intubation sélective? Comme pour le recrutement alvéolaire, j'ai trouvé des "indications", mais pas de "procédures".. Comment procédez-vous, quelles sont vos habitudes, pour re-positionner une sonde devenue sélective? Notez-vous l'événement sur votre feuille d'anesthésie avec les nouveaux repères à la commissure labiale?
n'ayant pas encore eu à faire face à cet événement, je m'interroge sur "les bonnes pratiques" .

Merci d'avance pour vos réponses!
Ponponette
 
Messages: 15
Inscription: 29 Avr 2019, 17:29
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: SSPI

Re: intubation sélective

Message non lude Yves Benisty » 19 Juil 2020, 01:13

Bonjour,
Ponponette a écrit:Quid des diagnostics différentiels ? (Pneumothorax, mais y en a-t-il d'autres?)

Il y a quelques années, j'ai induit un enfant avec un mar. Après l'avoir intubé, j'ausculte et je trouve une forte asymétrie, on n'entendait rien à gauche. Je retire la sonde d'un centimètre, je ré-ausculte, toujours rien à gauche. Je retire encore d'un centimètre en me disant que c'était vraiment la limite. Et là, le mar me dit « au fait, je t'ai prévenu ? Il a une agénésie du poumon gauche »... Voilà un diagnostic différentiel de l'intubation sélective...

Autre diagnostic différentiel, il peut pré-exister une forte asymétrie de ventilation droite/gauche préexistant à l'anesthésie. Par exemple, chez une personne souffrant de scoliose prononcée, il peut avoir un poumon très mal ventilé.
Ponponette a écrit:Hormis une augmentation des pressions d'insufflation, des mouvements thoraciques asymétriques et une auscultation pulmonaire asymétrique, y-a-t'il des choses à savoir sur le sujet?

C'est déjà pas mal ! La courbe du capnographe peut prendre un aspect évocateur (soit une pente anormalement prononcée durant l'expiration, soit un aspect évoquant une vidange en deux phases).

De façon plus exceptionnelle, le patient peut bénéficier d'un examen radiologique. Par exemple, pour une procédure se déroulant en radiologie interventionnelle, on en profite pour vérifier la position de la sonde. J'ai vu également des radiographies en salle d’opération demandées pour un enfant au début d'une transplantation hépatique, à la fin de l'installation. L'idée était plutôt de vérifier la position du cathéter central, mais on en profitait pour regarder la position de la sonde d'intubation et de la sonde gastrique.

Il est probable que dans un certain nombre de cas, une intubation sélective peropératoire passe inaperçu.
Yves Benisty
 
Messages: 2259
Inscription: 27 Mar 2004, 16:39
Localisation: ici

Re: intubation sélective

Message non lude jb oo7 » 21 Juil 2020, 10:26

Bonjour.
J'ai eu une fois dans mon début de carrière une intubation sélective sur une coelio.En per op après le pneumopéritoine et un trendelenburg bien prononcé j'ai eu une désaturation inexpliquée .La personne devait peser 50 kg et était toute petite.
Après l'intubation l'auscultation était symétrique.Tout jeune IADE j'ai appelé mon MAR qui a commencé à réausculter la patiente et à entendu que l'intubation n'était plus plus symétrique.J'ai retiré la sonde de 1 cm et le tour était joué.
Moralité une intubation sélective peut arriver et devant tout problème de désaturation il faut toujours vérifier en premier la ventilation en reprenant la patiente à la main ensuite vérifier qu'il n'y ait pas de problème cardio vasculaire ensuite vérifier que se ne soit pas un problème de drogues(exemple malade qui se décurarise) et seulement en dernier il faut vérifier que se ne soit pas un problème matériel :mmmmm:
Avatar de l’utilisateur
jb oo7
 
Messages: 180
Inscription: 17 Juil 2008, 17:37
Localisation: CHALON SUR SAONE


Retourner vers Un problème particulier ?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités