Loi de Henry

Questions techniques, théoriques, le biomédical...

Modérateurs: Marc, Jemel

Loi de Henry

Message non lude Madara » 15 Sep 2016, 17:11

Bonjour à tous,

Lors de mon stage au bloc opératoire, un IADE m'a parlé de la loi de HENRY...je n'ai jamais entendu parlé de cette loi mais apparemment elle peut s'appliquer dans la profession afin d'expliquer certaines choses...je me souviens d'une histoire de pression et de "bulles"...

Désolé pour l'imprécision mais c'est très flou! Pouvez vous m'expliquer (ou nous à ceux qui lirons ce post) à quelle manifestation peut on adapter la loi de HENRY ?

Merci de votre attention !
Dernière édition par Madara le 15 Sep 2016, 21:36, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Madara
 
Messages: 31
Inscription: 21 Oct 2015, 18:20
Année de diplôme IADE: 0

Re: Loi de Henry

Message non lude Atropine deux » 15 Sep 2016, 19:56

Ah oui la loi de Henry, si tu mets la pression de la main sur la ballon, il rentre dans le but. :okjesors:
Avatar de l’utilisateur
Atropine deux
 
Messages: 63
Inscription: 10 Sep 2007, 17:40
Localisation: farwest

Re: Loi de Henry

Message non lude Anamunda » 15 Sep 2016, 21:49

La loi de Henry , la quantité de gaz dissous est proportionnelle à la pression partielle que le gaz exercé dans le mélange et à son coefficient t de solubilité. Seule la fraction dissoute du gaz participé à la pression partielle . Pour l'oxygène il y 0,003ml d'o2 dissous pour 100ml /mmhg.
Anamunda
 
Messages: 40
Inscription: 14 Sep 2016, 12:03
Année de diplôme IADE: 0

Re: Loi de Henry

Message non lude Madara » 16 Sep 2016, 19:31

Hum !

La manifestation auquel je me rappelle est l'utilisation du réchauffeur de soluté pour les grosses interventions de bloc...du coup le soluté passerait d'un état liquide à un état gazeux ou tout du moins une partie de celui-ci (un gaz dissous..) ! Du coup en réchauffant les solutés on pourrait s'apercevoir qu'il y ait quelques bulles...

Cela aurait un lien avec la loi d'Henry ?!
Avatar de l’utilisateur
Madara
 
Messages: 31
Inscription: 21 Oct 2015, 18:20
Année de diplôme IADE: 0

Re: Loi de Henry

Message non lude Yves Benisty » 17 Sep 2016, 11:28

Anamunda a écrit:La loi de Henry , la quantité de gaz dissous est proportionnelle à la pression partielle que le gaz exercé dans le mélange et à son coefficient t de solubilité. Seule la fraction dissoute du gaz participé à la pression partielle . Pour l'oxygène il y 0,003ml d'o2 dissous pour 100ml /mmhg.

Si on rajoute « à une température donnée », on a l'explication.

Plus un liquide est froid, plus il peut contenir de gaz dissous (et dix sous, c'est pas cher). Donc quand on réchauffe un liquide, sa capacité à dissoudre le gaz diminue et on voit apparaître des bulles.

Des exemples de la vie courante... Vous vous servez un verre d'eau froide et vous le laissez sur la table sans le boire. Au fur et à mesure que l'eau se réchauffe, vous voyez apparaître des bulles d'air collées à la paroi du verre. Vous mettez de l'eau dans une casserole et vous mettez à chauffer. Bien avant que l'eau n'entre en ébullition, vous voyez s'échapper le gaz dissous de l'eau (elle frémit). Vous mettez une bouteille en plastique d'eau au réfrigérateur. Quand elle est froide, la bouteille est déprimée car une partie de l'air contenu au-dessus de l'eau s'est dissous dans l'eau.

Autre exemple professionnel, les aquapack ou humidificateurs d'oxygène. L'oxygène médical est stocké sous pression et donc délivré froid (car un gaz qu'on détend se refroidit). L'O2 passe donc dans l'aquapack autour de 16°C. Donc l'air saturé en eau à 16°C est en fait un air sec à 37°C. C'est une des raisons de l'inutilité, voire de la dangerosité, des aquapack (sauf pour ceux qui les vendent).

Application à la plongée subaquatique, il ne faut pas avoir froid pendant la plongée, car ça permet un stockage plus important d'azote dans le sang et les tissus. Et il ne faut surtout pas prendre de douche chaude ou de bain de soleil après la plongée, car on augmente la désaturation et donc le risque d'accident de décompression.
Yves Benisty
 
Messages: 1975
Inscription: 27 Mar 2004, 16:39
Localisation: ici

Re: Loi de Henry

Message non lude Madara » 18 Sep 2016, 19:04

Génial ! C'est bien ça alors ! Merci une fois de plus Yves de nous partager votre savoir :accord:


Autre exemple professionnel, les aquapack ou humidificateurs d'oxygène. L'oxygène médical est stocké sous pression et donc délivré froid (car un gaz qu'on détend se refroidit). L'O2 passe donc dans l'aquapack autour de 16°C. Donc l'air saturé en eau à 16°C est en fait un air sec à 37°C. C'est une des raisons de l'inutilité, voire de la dangerosité, des aquapack (sauf pour ceux qui les vendent).



Juste sur ce passage je ne comprends pas pourquoi vous dîtes que l'air saturé en eau à 16°C est en fait un air sec à 37°C...

Selon vous les humidificateurs d'O2 sont inutiles ? On m'avait dit que ça permettait de rendre l'O2 moins irritante pour les voies respiratoires au long cours...

Merci !
Avatar de l’utilisateur
Madara
 
Messages: 31
Inscription: 21 Oct 2015, 18:20
Année de diplôme IADE: 0

Re: Loi de Henry

Message non lude Yves Benisty » 18 Sep 2016, 19:54

Bonjour,

Je me rends compte a posteriori que c'est hors sujet. La loi de Henry concerne la dissolution des gaz dans les liquides. Or dans les barboteurs et autres aquapack, il s'agit de dissoudre un liquide dans un gaz.

Voici l'explication : plus un gaz est chaud, plus il peut contenir d'eau dissous. Des précisions numériques (pas très précises, les puristes me pardonneront) :

à 16°C, l'air ne peut pas contenir plus de 11 mg d'eau par litre

à 36°C, c'est 53 mg/L.

Donc l'air saturé en eau à 16°C, une fois réchauffé à 36°C, contiendra toujours 11 mg/L d'eau, ce qui correspond à (11/53) environ 20 % d'humidité relative. C'est donc un air très sec (en comparaison, l'air du désert est rarement à moins de 30 % d'humidité).
Selon vous les humidificateurs d'O2 sont inutiles ? On m'avait dit que ça permettait de rendre l'O2 moins irritante pour les voies respiratoires au long cours...

Depuis qu'on a rangé au musée les sondes à O2, l'oxygénothérapie ne courcircuite plus les mécanismes naturels de réchauffement et d'humidification des gaz inspirés (narines, cornets, pharynx). On peut donc laisser notre organisme faire ce qu'il fait très bien. Et ce d'autant plus en SSPI, où l'oxygénothérapie concerne des patients le plus souvent en bon état général et qui n'y passent que quelques heures. Tout au plus on peut se poser la question pour l'oxygénothérapie au long cours chez une personne fragile.

Au rang des inconvénients des aquapack, il y a le prix, la connectique (plus complexe, donc plus fragile qu'une simple olive conique), le risque de déconnexion, le fait qu'à 15 L/min ça marche souvent très mal, le bruit... Donc oui, selon moi (je ne suis pas le seul à le penser, et ça n'est pas moi qui l'a inventé ;-) c'est inutile et donc dangereux.
Yves Benisty
 
Messages: 1975
Inscription: 27 Mar 2004, 16:39
Localisation: ici

Re: Loi de Henry

Message non lude Stinger » 18 Sep 2016, 22:01

Yves Benisty a écrit:Application à la plongée subaquatique, il ne faut pas avoir froid pendant la plongée, car ça permet un stockage plus important d'azote dans le sang et les tissus. Et il ne faut surtout pas prendre de douche chaude ou de bain de soleil après la plongée, car on augmente la désaturation et donc le risque d'accident de décompression.


:new_shocked: :smiley_aanz: :new_shocked:


Je n'avais jamais pensé à ça ! C'est marrant, on en parle jamais dans les manuels de N2 ou N3 ! Peut être pour le N4 car plus poussé en physiopath mais jamais eu de retour !

Je prendrai une douche froide la prochaine fois ....
Avatar de l’utilisateur
Stinger
Donateur Laryngo 2011 2012
 
Messages: 789
Inscription: 14 Sep 2005, 15:42
Localisation: Idf
Année de diplôme IADE: 2011
Poste occupé actuellement: SMUR

Re: Loi de Henry

Message non lude Yves Benisty » 18 Sep 2016, 23:10

Return to basics, revenir aux bases : s'intéresser à la physique et à la physiologie permet de comprendre le reste. La loi de Henry (la loi de Dalton, la physique des gaz, la physique des fluides...) intéresse les anesthésistes et les plongeurs.

Il y avait un fascicule écrit par Jean-Claude Ripoll, ingénieur en aéronautique et plongeur, intitulé « Contribution de la physique à la plongée subaquatique ». L'auteur est décédé en mai, et son site n'est plus accessible. Dommage, c'est très bien fait. La pression, les différentes lois physiques (Archimède, Boyle-Mariotte, Henry, Dalton) y étaient explicitées de façon très didactiques.

Il y a des tas d'analogies entre anesthésie et plongée. L'intérêt pour les mêmes problèmes de physique, pour la physiologie, le binôme, les vérifications avant le début... Les plongeurs en recycleur utilisent des appareils qui ont le même principe de fonctionnement que nos respirateurs en circuit fermé ou semi-fermé. Et on a même réalisé des anesthésies générales et de la chirurgie dans un caisson hyperbare.
Yves Benisty
 
Messages: 1975
Inscription: 27 Mar 2004, 16:39
Localisation: ici

Re: Loi de Henry

Message non lude Nelapsi » 15 Fév 2017, 06:35

Vous venez de changer ma vision des aquapacks!
Nelapsi
 
Messages: 32
Inscription: 14 Déc 2016, 16:37
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: EIA 1ere année

Re: Loi de Henry

Message non lude Learf » 15 Fév 2017, 19:15

Dans le même genre Yves il y à le livre sur la physiologie aéronautique du Dr Marotte. Il reprend les bases physiques avant de passer sur l'influence des modifications liées à l'altitude sur le fonctionnement corps humain .
Avatar de l’utilisateur
Learf
 
Messages: 37
Inscription: 31 Mar 2014, 14:58
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: E.I.A.

Re: Loi de Henry

Message non lude Yves Benisty » 15 Fév 2017, 20:04

Ça m'intéresse, vous parlez de cet ouvrage ?


http://www.seam-avionic.com/product_inf ... ts_id=9630
Yves Benisty
 
Messages: 1975
Inscription: 27 Mar 2004, 16:39
Localisation: ici

Re: Loi de Henry

Message non lude Learf » 15 Fév 2017, 22:07

Oui exactement un ouvrage très instructif !
Avatar de l’utilisateur
Learf
 
Messages: 37
Inscription: 31 Mar 2014, 14:58
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: E.I.A.


Retourner vers Un problème particulier ?

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron