Pose de SNG difficile

Venez partager ici vos petits trucs quotidiens pour se faciliter la vie

Pose de SNG difficile

Message non lude guillaume » 09 Jan 2006, 18:11

Titre: pose de sng difficile
Domaine concerné: anesthésie, réa, préhosp ...
Principe: guider la sng dans l'oesophage
Matériel nécessaire: 2 mains gantées, une sonde NG, du spray siliconé, une seringue 60 ml embout conique, un stétho.
Explications: rentrer les doigts de la main gauche en face du massif lingual afin de le chasser vers le haut ( doigts courbés comme une guedel), et avec les 2 doigts (majeurs index) de la main droite , guider la sonde gastrique siliconée, déjà introduite dans le cavum, vers l'oesophage.
Ca évitera d'enrouler la sonde ou de la mettre dans la trachée et cela sans se servir d'une pince de magill ou d'un laryngo.
Evidemment le patient aura été préalablement endormi.
(mais vous le saviez surement déjà !)
guillaume
 
Messages: 54
Inscription: 14 Mai 2004, 21:16

Message non lude Jerominus » 10 Jan 2006, 23:50

A essayer rapidement...
j'ai appris par un médecin qu'anatomiquement, il était plus aisé de passer par la narine gauche pour mettre les SNG car le trajet est plus "direct" vers l'oesophage, alors que par la narine droite, le trajet le plus "direct" conduit à la trachée (donc plus utile pour les INT).
Avatar de l’utilisateur
Jerominus
Moderateur
 
Messages: 300
Inscription: 17 Mai 2003, 16:07
Localisation: Toulouse

Message non lude Invité » 11 Jan 2006, 13:26

Portnawak !
et l'effet entonoir ??
et la magill ??

:starwars:
Invité
 

Message non lude Maxime » 11 Jan 2006, 16:39

c quoi l'effet entonoir ?
Avatar de l’utilisateur
Maxime
Administrateur
 
Messages: 6533
Inscription: 06 Avr 2003, 11:09
Localisation: Toulouse
Année de diplôme IADE: 2004
Poste occupé actuellement: Cadre IADE

Message non lude Jerominus » 13 Jan 2006, 18:29

revenge of anesthésith a écrit:et l'effet entonoir???

Tu veux bien dire l'effet entoNNoir???
J'avais pas compris, mais j'attends avec impatience la réponse à la question de Maxime...
En même temps, on a pas toujours une magill sous la main, alors qu'on a toujours les doigts au bout de la main, enfin normalement.
Avatar de l’utilisateur
Jerominus
Moderateur
 
Messages: 300
Inscription: 17 Mai 2003, 16:07
Localisation: Toulouse

Message non lude KtKo » 13 Jan 2006, 20:07

Salut,
perso, je trouve qu'endormir un patient pour poser une sonde gastrique, c'est pas mal de risque quand même nan ??...;
sans parler du ressenti du patient, de la surveillance propre à la sédation, du matos qu'il faudra avoir sous la main, des effets secondaires, du personnel supplémentaire que nécessite la sédation?...
Enfin ça reste une idée mais je trouve que bien souvent si le patient est coopérent il l'avale et la passe donc lui même du bon côté ...
Bye
Avatar de l’utilisateur
KtKo
 
Messages: 152
Inscription: 09 Nov 2005, 19:49

Message non lude guillaume » 13 Jan 2006, 20:18

KtKo a écrit:Salut,
perso, je trouve qu'endormir un patient pour poser une sonde gastrique, c'est pas mal de risque quand même nan ??



je parlais dans le cadre d'une intervention chirurgicale. je suis d'accord qu'endormir le malade pour poser une sonde naso gastrique n'a pas d'interêt.
guillaume
 
Messages: 54
Inscription: 14 Mai 2004, 21:16

Message non lude DIEU DU CIEL » 14 Jan 2006, 10:13

Bonjours à tous. juste un petit truc pratique. Pour lubrifier la SNG je n'utilise plus de spray siliconé, mais du gel acqueux utilisé pour la mise en place des masques laryngés. Je trouve cela plus pratique ( cela n'engage que moi), tout d'abord parcequ'avec le spray on en met souvent partout ce qui peut rendre le sol glissant (d'ou la necessité de le faire au dessus d'une surface isolée..... comme la poubelle par exemple.... ne nous mentons pas... :refl :carton2: ) de plus le spray n'est pas évident à nettoyer pensons à nos collègues :cheers
j'ai aussi l'impression que la sonde coulisse mieux? avec cette sorte de gel

essayez pour voir et donnez moi votre avis
Avatar de l’utilisateur
DIEU DU CIEL
 
Messages: 20
Inscription: 22 Déc 2005, 14:27
Localisation: la haut... dans les gaz...

Message non lude Mister Hyde » 14 Jan 2006, 10:26

En ce qui me concerne ça fait longtemps que je n'utilise plus de magill sous laryngoscopie pour introduire la SNG dans le bon trou...sauf si l'intubation a été difficile car il ne faut pas prendre le risque de percer le ballonnet de la sonde OT.
Ce que je fais et qui marche dans 95% des cas c'est changer de SNG (CH18) après la première tentative infructueuse en l'introduisant à l'aveugle mais avec la tête bien fléchie, la rigidité de la deuxième sonde fait qu'elle basse bcp plus facilement que la première qui est ramollie par les manipulations et contact dans la filière naso pharyngée. Evidemment ça ne marche pas pour les SNG en silicone toujours très molles.
Mister Hyde
 

Message non lude DIEU DU CIEL » 14 Jan 2006, 12:15

la pince de magill est utile lorsque que l'on tente d'introduire une sonde trop molle ( cf den's) et tres fine .je reste persuadé qu'il est moins risqué de dirriger la sonde avec les doigts ( patient endormi evidement) qu'avec une pince métallique que je n'utilise pratiquement jamais.
Avatar de l’utilisateur
DIEU DU CIEL
 
Messages: 20
Inscription: 22 Déc 2005, 14:27
Localisation: la haut... dans les gaz...

moi, j'ai une autre méthode, nananere...!!!

Message non lude mc.phobos » 12 Mai 2006, 18:44

:smoking
Moi, j'utilise une méthode, ma foi plus couteuse, mais plus éfficace, emprunté à un Anesthésiste, un médecin, et oui....qui travaillait en réa avec moi.
Le patient doit etre intubé au préalable.


Prenez une sonde d'intubation de taille N°8, non armée, elles sont plus rigides.
Fendez la sur toute sa longueur avec une lame de bistouri, sans vous couper, cela va de soi :souris
Introduisez votre sonde gastrique via la narine de votre choix, et récuperez votre sonde par la bouche. C'est barbare :18_crazy: , j'en conviens, mais pour un polytrauma, c'est bien utile.
Introduisez votre sonde gastrique dans la sonde d'iot, à la manière d'un mandrin souple ou rigide.
Avec ou sans laryngoscope, introduisez par la bouche votre sonde d'iot, qui normalement trouvera forcement le bon trou, puisque l'orifice trachéal est deja occupé.Introduiserz votre sonde d'iot dans la bouche oesophagienne.
Faites glisser votre sonde nasogastrique dans la sonde d'iot, soyez généreux, aller plutot bas, vous la réajusterez par la suite.
C'est la le moment difficile: :refl retirez la sonde d'intubation progressivement de la bouche oesophagienne, tout en laissant s'echapper la sonde gastrique par la fente qui parcourt l sonde d'iot sur sa longueur.

Au final, vous récuperez une sonde d'intubation fendu, sans sonde gastrique, laquelle est dans la bonne tuyauterie, pas mal, hein...si vous voulez plus d'explications, je ferais des photos.
Avatar de l’utilisateur
mc.phobos
 
Messages: 8
Inscription: 11 Mai 2006, 19:55
Localisation: Antibes (06)

Message non lude Jerominus » 14 Mai 2006, 17:28

Est-il toujours d'actualité de ne pas poser une SNG sur un TC via le nez? En effet, j'avais la notion de fracture de la base du crane + pose de SNG via le nez = action pouvant être délétère...
Avatar de l’utilisateur
Jerominus
Moderateur
 
Messages: 300
Inscription: 17 Mai 2003, 16:07
Localisation: Toulouse

Message non lude Yves Benisty » 14 Mai 2006, 18:32

Jerominus a écrit:Est-il toujours d'actualité de ne pas poser une SNG sur un TC via le nez?

Chez nous, oui, c'est toujours d'actualité. Pas de pose de tuyau dans le nez chez un TC. Pas avant d'avoir éliminé avec certitude une fracture de la base du crâne.
Yves Benisty
 
Messages: 1975
Inscription: 27 Mar 2004, 16:39
Localisation: ici

Je confirme aussi, a nice c'est oui

Message non lude mc.phobos » 14 Mai 2006, 20:33

Cependant aprés examens radiologiques, qui ont lieu dans la 1/2 heures, la sonde est posée, par le nez s'il n'y a pas de contre indication.
Avatar de l’utilisateur
mc.phobos
 
Messages: 8
Inscription: 11 Mai 2006, 19:55
Localisation: Antibes (06)

Message non lude annaF » 12 Juin 2006, 18:53

petite astuce, pour les sondes bien molles qui veulent absolument faire l'escargot et se coincent partout...
prendre une canule de spray de xylo, couper un des bouts (ça passe pas dans la sonde) et enfiler dans la sonde gastrique pour la rigidifier... y plus qu'a...
pour le passage dans la bouche, j'utilise la m^me tech : 2 doigt pour la langue et 2 pour guider... nickel. :fiuu
Avatar de l’utilisateur
annaF
 
Messages: 157
Inscription: 27 Juin 2005, 09:45
Localisation: Béziers

Message non lude Invité » 12 Juin 2006, 19:08

c'est moi, ou je te trouve vachement branché ce soir ???

annaF a écrit:petite astuce, pour les sondes bien molles qui veulent absolument faire l'escargot et se coincent partout...

enfiler dans la sonde gastrique pour la rigidifier... y plus qu'a...
pour le passage dans la bouche, j'utilise la m^me tech : 2 doigt pour la langue et 2 pour guider... nickel.


qui nous parle de bonne longueur de tuyau encore ???
annaF a écrit:merci pour le tuyau ... de bonne longueur.

ça vient de moi ...? :smt021
bon ben, vu que je suis déjà sorti, je vais me rejoindre de ce pas ! :souris
Invité
 

Message non lude manu1973 » 13 Juin 2006, 15:35

annaF a écrit:
petite astuce, pour les sondes bien molles qui veulent absolument faire l'escargot et se coincent partout...


Autrement on peut aussi prendre un comprimé de viagra, l'écraser , le mélanger à de la vaseline et en badigeonner le bout de la sonde... :new_shocked: seule contre indication, les coronaropathies...
manu1973
Donateur 2012
 
Messages: 483
Inscription: 13 Avr 2006, 18:58
Localisation: CAEN

Message non lude aathenaa » 04 Avr 2008, 13:42

bah moi je ne pose que des calibres 18, ça passe bcp mieux, et un passage de grosse sonde naso gastrique (je lubrifie avec du KY) est beaucoup mieux toléré que plusieurs échecs de petites sondes...

rien que de l'enfiler dans son sens inverse d'enroulement ça évite bien des soucis (enroulement dans la bouche par exemple)

enfin bon, après 2ans et demi d'hépato gastro (dont un en réa de la même spé), je les mets maintenant à sec avec une poignée de graviers!
:LolLolLolLol:

sinon une bonne PLS chez les intubés quand on a un peu de mal, ça peut résoudre le problème

voilà voilà
à plus
aathenaa
 
Messages: 7
Inscription: 04 Avr 2008, 13:00
Localisation: Paris GHPS

Message non lude xavman » 07 Avr 2008, 23:03

moyen infaillible et gratuit: laisser les SNG au frigo!
le froid les rigidifient et ça glisse tout seul du 1er coup :smt013
xavman
 
Messages: 11
Inscription: 15 Oct 2006, 22:14

Message non lude kris » 08 Avr 2008, 00:11

bonsoir

Dieu du ciel pour ne pas lubrifier le sol et le rendre glissant.........prendre un paquet de compresses stériles.........vaporiser de près avec le spray siliconé.........

on obtiens des compresses imbibées de silicone que l'on peut appliquer sur la sonde gastrique.........ce loin des poubelles

cordialement

kris
kris
 
Messages: 386
Inscription: 22 Oct 2003, 23:20

Suivante

Retourner vers Mac LarynGyver

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité