Optimisation du remplissage vasculaire en per op

Contactez nous pour diffuser ici un questionnaire pour votre TIP

Modérateur: Marc

Optimisation du remplissage vasculaire en per op

Message non lude Saout » 30 Nov 2017, 22:12

Bonjour,

Dans le cadre de mon mémoire de fin d'étude, voici le lien pour mon questionnaire de pré enquête.
Je vous remercie d'avance pour le temps que cela va vous prendre.


https://app.evalandgo.com/s/?id=JTk2aiU ... slOTclQjE=

A bientôt
Saout
 
Messages: 4
Inscription: 30 Nov 2017, 07:19
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: Étudiant
Autre info: Étudiant 2ème année

Re: Optimisation du remplissage vasculaire en per op

Message non lude huss » 01 Déc 2017, 00:24

Yves, à vous de jouer....
huss
 
Messages: 143
Inscription: 31 Jan 2009, 18:17
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: EIA

Re: Optimisation du remplissage vasculaire en per op

Message non lude didie » 01 Déc 2017, 09:33

Je trouve le sujet intérêssant et j'éspère pouvoir lire le mémoire à la fin.
J'ai répondu au questionnaire et donne mon avis sur qq bricoles :
Je trouve que l'introduction n'est pas très bien formulée ("je cherche à savoir comment les IADEs optimisent-ils", ça fait pas très français);
Quelle est la durée d'une chirurgie mineure pour qu'elle soit considérée ainsi ? (4h ça me semble long);
Dans le questionnaire tu ne précise pas le score ASA des patients (le terrain compte aussi je pense);
Tu parles de chirurgies de moins de 4h (que tu considères mineures) puis tu poses des questions concernant des patients atteints de comorbidités et bénéficiant de chirurgies de moins de 3h...
As tu les liens concernant les dernières reco sur le remplissage (HAS/SFAR) ?
Bon courage.
Avatar de l’utilisateur
didie
 
Messages: 79
Inscription: 05 Jan 2015, 19:06
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: icielà

Re: Optimisation du remplissage vasculaire en per op

Message non lude Saout » 02 Déc 2017, 00:22

Bonsoir,
Merci d'avoir répondu à mon questionnaire.
C'est un état des lieux pour savoir si les iades utilisent les recommandations sur le remplissage vasculaire en per opératoire.
Mon objectif n'est pas de fliquer les iades mais de savoir sur quoi ils se basent pour optimiser le remplissage vasculaire.
Je peux vous donner plus de détail en message privé si vous voulez.
Saout
 
Messages: 4
Inscription: 30 Nov 2017, 07:19
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: Étudiant
Autre info: Étudiant 2ème année

Re: Optimisation du remplissage vasculaire en per op

Message non lude didie » 02 Déc 2017, 12:58

Je n'avais pas la sensation d'être "fliqué" par un mémoire d'étudiant ! Je me remet souvent en question sans cela, c'est à mon sens essentiel.
Je trouve bien de partager les infos et les pratiques, d'où ma demande de liens internet en rapport avec le remplissage puisque tu sous entendais disposer de renseignements pouvant être utiles à ma/nos pratiques quotidiennes au bloc. Après si tu ne veux pas les mettre sur le site... pourquoi pas en mp.
Avatar de l’utilisateur
didie
 
Messages: 79
Inscription: 05 Jan 2015, 19:06
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: icielà

Re: Optimisation du remplissage vasculaire en per op

Message non lude Yves Benisty » 02 Déc 2017, 14:11

huss a écrit:Yves, à vous de jouer....

Serais-je prévisible ? ;-)

Bonjour,

Encore un étudiant qui s'inscrit pour poster son lien vers un questionnaire. C'est votre premier message, vous n'avez pas trouvé d'intérêt au forum avant ?

Et éventuellement, vous auriez pu commencer, dans votre message et votre questionnaire, par vous présenter un peu plus amplement, « bonjour, je m'appelle Henri, j'aimerais bien réussir ma vie. Je m'intéresse à ce sujet pour telle raison. »
Je suis étudiante IADE

Vous n'êtes pas étudiante IADE, vous êtes étudiante infirmière anesthésiste.
je cherche à savoir comment les IADES optimisent ils le remplissage vasculaire en per opératoire pour une chirurgie mineure ( qui dure moins de 4h)

Il n'y a pas de pluriel aux abréviations. « les IADE », et encore mieux « les Iade », ou encore mieux « les infirmiers anesthésistes diplômés d'État ».

Ça a été souligné, « comment les IADES optimisent ils », ça ne veut rien dire.

Il n'y a pas de définition consensuelle de la chirurgie mineure. En quatre heures, on peut faire de la chirurgie à cœur ouvert. Si on lit les recommandations de la Sfar sur le remplissage vasculaire, on trouve « Par chirurgie « mineure », on entend des interventions dont la durée est inférieure à deux heures et n’exposant que très rarement à des complications postopératoires susceptibles d’allonger la durée d’hospitalisation ».

Pas d'espace après une parenthèse ouvrante (qui dure moins de quatre heures).
optimisent-ils
peropératoire
Point à la fin de la phrase.
Depuis quand êtes vous diplomé ?

êtes-vous
diplômé
Moins de 2 ans
Moins de 5 ans
5 ans et +
10 ans et +
15 ans et +

Éviter le style télégraphique/sms/texto : 5 ans et plus.

Il faut gérer les questions à choix unique et à choix multiple : on peut cocher toutes les cases.
Les intervalles doivent avoir la même durée, et doivent s'exclure de façon claire (si je suis diplômé depuis plus de dix ans, je suis diplômé depuis plus de cinq ans).

La solution la plus simple consiste à demander le nombre d'années de diplôme, ou l'année d'obtention du diplôme, et de faire les tranches vous-même. Sinon, les résultats obtenus n'ont pas de sens.
Je suis EIADE

On ne peut pas être étudiant et diplômé d'État. Il aurait fallu (que vous le sussiez) préciser dès le départ à qui votre questionnaire s'adressait.
Avez-vous notion des recommandations de la HAS ?

La phrase n'est pas très élégante, et comme pour les questions 2 et 4, on se demande si vous nous prenez pour des imbéciles. Éviter les abréviations (HAS).
Compensez-vous le jeûne en préopératoire ?

C'est pas clair : s'agit-il de la compensation du jeûne préopératoire, ou de la compensation peropératoire du jeûne préopératoire ?
Pensez-vous qu’on puisse utiliser les règles des 4-2-1 chez l’adulte ?

Il faut préciser la question en définissant ce qu'est la règle des 4-2-1.
On peut cocher oui et non.
Pensez-vous être autonome sur la gestion du remplissage vasculaire en per-opératoire sur une chirurgie mineure ?

La graphie recommandée est « peropératoire ». On peut admettre « per-opératoire », mais il est mal venu de mélanger les deux (problème récurrent).
Il faudrait définir ce que vous entendez par « autonome ».
Pour vous le remplissage vasculaire en per-opératoire est considéré comme rôle propre de l’IADE ?

Virgule après « vous ».
comme faisant partie du rôle propre
Mais surtout, il faudrait définir ce rôle propre. Parce que pour l'infirmier, il existe une définition du rôle propre par le code de la Santé publique (je vous laisse la chercher), mais il n'existe pas à ma connaissance de définition de ce rôle propre pour l'infirmier anesthésiste diplômé d'État. Et au passage, introduire cette notion dans votre travail est un bon moyen de se faire envoyer sur les roses si un médecin anesthésiste participe au jury...
Pour vous, le remplissage vasculaire en per- opératoire est un rôle sur prescription?

Il faut insérer une espace (de préférence insécable) avant un point d'interrogation.

Il faudrait définir ce qu'est une prescription en peropératoire.
En général, pour une chirurgie durant moins de 3h, quelle est la quantité de cristalloïdes que vous administrez à votre patient cardiopathe dès son accueil jusqu’à la fin de l’intervention ?

Alors là, c'est festival...

moins de trois heures (cf. supra, définition de la chirurgie mineure).

Quelle chirurgie (digestive, orthopédique, neurochirurgie, avec ou sans pertes sanguines...) ?

C'est quoi, un cardiopathe ?
Moins de 250 ml
Plus de 250 ml
Moins de 500 ml
Plus de 500 ml
Moins d' 1L
Plus d'1L

Là aussi, c'est festival...
250 mL

« Plus de 500 mL », c'est plus de 250 mL.
Et accessoirement, pour un patient de 40 ou 100 kg ?
En général, pour une chirurgie durant moins de 3h, quelle est la quantité de cristalloïdes que vous administrez à votre patient insuffisant rénal dès son accueil jusqu’à la fin de l’intervention ?

Les remarques précédentes s'appliquent. Quelle insuffisance rénale ? À diurèse conservée ou anurique ? Dialysé récemment ?

Mêmes remarques pour « personne âgée ».
Comment optimisez-vous le remplissage vasculaire en peropératoire pour une chirurgie mineure (moins de 4h) ?
J’ai tendance à remplir largement
J’ai tendance à peu remplir
Je ne regarde pas vraiment

La chirurgie mineure est repassée à « moins de quatre heures »...

Quant aux réponses proposées... Ça pourrait marcher pour « quelle quantité de croquettes donnez-vous à votre chat ? », mais pour le remplissage vasculaire peropératoire, il faudrait trouver une autre formulation.
Dans tous les cas, pensez-vous que cela puisse avoir des répercussions positive sur le post-opératoire ?

Encore une question qui ne veut rien dire. Quelles répercussions, et pourquoi positives ?
Faute d'accord, répercussions positives.
Lors d’une hypotension en per-opératoire, pensez-vous en premier lieu :
Au remplissage vasculaire
A l’éphédrine®

éphédrine, c'est la dénomination commune internationale. Pas de ®.

Définir l'hypotension.

Et encore une fois, on se demande si vous nous prenez pour des idiots ou des imbéciles.
Lors d’une hypotension, monitorez-vous la PNI toutes les minutes ?

Définir l'hypotension. Quel est l'outil de mesure de la pression artérielle ? Parce que si la mesure est invasive, elle est surveillée en continu.

Et accessoirement, « monitorer » est un très vilain mot.

En résumé, votre questionnaire est à ranger dans la catégorie des mauvais questionnaires. Il faut le refaire en vous intéressant autant à la forme qu'au fond, et en appliquant des règles de méthodologie adaptées. J'ose espérer que ce questionnaire n'a pas été validé par un cadre enseignant, mais c'est uniquement parce que je suis plein d'espoir...
Yves Benisty
 
Messages: 1907
Inscription: 27 Mar 2004, 16:39
Localisation: ici

Re: Optimisation du remplissage vasculaire en per op

Message non lude Saout » 03 Déc 2017, 20:14

Bonsoir,

Merci pour toutes ces remarques, je tacherai d'en tenir compte.
Pour mon questionnaire, je ne peux pas tout détailler, 23 questions me paraissait beaucoup, j’ai changé les questions ouvertes en questions fermées, Pour que les gens puissent y répondre rapidement.
Mais comme je l’ai précisé au début, c’est une pré-enquête donc un état des lieux. Je suis au tout début de mes recherches.
Saout
 
Messages: 4
Inscription: 30 Nov 2017, 07:19
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: Étudiant
Autre info: Étudiant 2ème année

Re: Optimisation du remplissage vasculaire en per op

Message non lude Saout » 03 Déc 2017, 21:00

Bonsoir,
Je vous ferai lire mon mémoire dès qu'il sera réalisé.
Pour l'instant, je suis au tout début de mes recherches et je précise encore que ma pré-enquête est un état des lieux.
Voici quelques documents que je peux vous passer.
Je vous tiendrai au courant de mon avancement si cela vous intéresse.
Merci pour votre attention.

http://sfar.org/strategie-du-remplissag ... ratoire-2/


oxymag 151_remplissage2_01-2017.

Apports hydro-électrolytiques peropératoires 1996.
Saout
 
Messages: 4
Inscription: 30 Nov 2017, 07:19
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: Étudiant
Autre info: Étudiant 2ème année

Re: Optimisation du remplissage vasculaire en per op

Message non lude didie » 04 Déc 2017, 17:24

Merci pour le lien. Bon courage dans vos recherches.
Avatar de l’utilisateur
didie
 
Messages: 79
Inscription: 05 Jan 2015, 19:06
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: icielà


Retourner vers Diffusion des questionnaires

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité