[TIP] L'anesthésie au Xénon à La Réunion

Retrouvez ici tous les TIP disponible sur Laryngo

Modérateur: Marc

[TIP] L'anesthésie au Xénon à La Réunion

Message non lude Maxime » 16 Juin 2011, 22:02

[align=center]L'anesthésie au Xénon à La Réunion : avenir ou utopie ?

Auteur : Nathalie MARTIN



L’anesthésie en tant que pratique, est née au milieu du XIXe siècle. Cependant, en tant que
savoir, elle est bien plus ancienne. C’est une discipline en constante évolution, avec des
avancées incroyables au cours des vingt-cinq dernières années.

Au cours de mes stages à La Réunion et en métropole, j’ai remarqué qu’il n’y avait pas une
façon d’endormir un patient, mais de multiples. J’ai découvert plusieurs établissements avec des
intervenants utilisant différents matériels, techniques, et produits.

De retour de mon stage de chirurgie pédiatrique en métropole, j’ai appris que
l’établissement utilisait le xénon, dans un autre bloc, pour certains patients en chirurgie
digestive.

J’avais déjà lu un article sur le xénon mais je ne savais pas que certains hôpitaux en France
l’utilisaient ni comment. Ce questionnement à propos de ce gaz anesthésique, que je n’ai jamais
vu en théorie ni en pratique pendant ma formation, ainsi que le désintérêt croissant pour
l’utilisation du protoxyde d’azote, souvent comparé au xénon, et la forte prévalence des
pathologies cardiovasculaires à La Réunion pour lesquelles le xénon semble avoir un intérêt
majeur, m’ont amenée à faire mon Travail d’Intérêt Professionnel sur ce sujet, afin d’apporter
des réponses à mes interrogations :

Qu’est-ce que le xénon peut apporter en anesthésie aujourd’hui et notamment à La
Réunion ? Peut-il remplacer le protoxyde d’azote ? Les halogénés ? Est-ce que les M.A.R. et les
I.A.D.E. connaissent le xénon et seraient-ils prêts à l’utiliser ?

Dans un premier temps, j’aborderai le cadre théorique dans lequel s’inscrit le xénon. Dans
un second temps, je parlerai des agents halogénés. Ensuite, je m’intéresserai au protoxyde
d’azote et à son utilisation à La Réunion. Puis, je me soucierai plus particulièrement de la
population réunionnaise. Après avoir exposé ma synthèse problématisée et mes hypothèses, je
ferai une analyse de mes questionnaires distribués aux M.A.R. et I.A.D.E. des blocs opératoires
du C.H.R. de Saint-Denis, de Saint-Pierre, et de la clinique Sainte-Clotilde. Enfin, je donnerai
les conclusions que j’ai tirées de ce Travail d’Intérêt Professionnel.


Télécharger le TIP[/align]
Avatar de l’utilisateur
Maxime
Administrateur
 
Messages: 6521
Inscription: 06 Avr 2003, 11:09
Localisation: Toulouse
Année de diplôme IADE: 2004
Poste occupé actuellement: Cadre IADE

Retourner vers Annuaire des TIP

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité