SMUR : Exercice illégal de la médecine par des infirmières ?

Activité des paramédicaux SMUR et Sapeurs Pompiers, leur matériel et leurs techniques

Modérateur: Marc

SMUR : Exercice illégal de la médecine par des infirmières ?

Message non lude Maxime » 04 Avr 2008, 00:21

Le 03 Avril 2008 - (APM International) : L'Association des médecins urgentistes de France (Amuf), Samu de France et la Société française de médecine d'urgence (SFMU) ont dénoncé dans un communiqué un dispositif alternatif au Smur en vigueur dans le Haut-Rhin et demandent une mise aux normes "sans délai" de l'aide médicale urgente dans ce département.

Les deux syndicats et la société savante dénoncent le fait que la population du secteur de Saint-Louis n'ait accès en premier recours qu'à une équipe paramédicale dans un véhicule léger plutôt qu'à un Smur doté d'une équipe d'intervention pré-hospitalière placée sous la conduite d'un médecin urgentiste, comme le recommandent les décrets du 22 mai 2006.

"Rien ne permet de justifier une telle organisation qui porte en elle le risque de pratiques inefficaces et condamnables (exercice illégal de la médecine par des infirmières). Il en découle, en toute hypothèse, une perte de chance inacceptable pour les patients", s'insurgent-ils.

Dans le Schéma régional d'organisation sanitaire (Sros) 2006-2011 d'Alsace, le dispositif, "un véhicule léger dont l'équipage est constitué d'un conducteur et d'un infirmier", est décrit comme étant un moyen "d'assurer une alternative à l'intervention d'un Smur médicalisé".

Ce "mode de fonctionnement expérimental", mis en place en 2003 à partir de la clinique des Trois Frontières à Saint-Louis, est associé au Smur de Mulhouse (situé à 20 km) "qui peut, le cas échéant, médicaliser les interventions", indique le Sros en précisant que le dispositif pourrait être étendu à d'autres secteurs de la région pour lesquels "les délais d'intervention d'un Smur, alsacien ou lorrain, sont supérieurs à vingt minutes".

Interrogé par l'APM, le président de Samu de France, Marc Giroud, a expliqué qu'il avait été informé de l'existence de cette organisation par des discours citant en exemple l'organisation des soins dans le département du Haut-Rhin. Il a alors alerté la SFMU et l'Amuf pour prendre des mesures communes en vue d'éviter l'extension de ce type d'intervention.


UNE DOUBLE INFRACTION SELON SAMU DE FRANCE

Marc Giroud considère qu'il y a non seulement "infraction au décret de compétence des infirmiers", non habilités à couvrir des interventions d'urgence, mais également au cadre réglementaire des Smur "qui ne mentionne pas ce type de fonctionnement".

En cas d'urgence, "c'est le Smur qui doit être déclenché, l'intervention d'un infirmier ne peut être envisagée qu'en complément et ne peut être perçue en aucun cas comme une alternative", souligne le président du Samu de France. "Il y a disqualification du Sros dès lors qu'il fait mention d'une alternative au Smur", a-t-il ajouté.

Marc Giroud s'inquiète pour les patients de la région de Saint-Louis qui risquent une perte de chance et juge inacceptable "un rallongement des délais d'intervention en raison d'une organisation dilettante".

Ce risque pour la population est également évoqué par le président de la SFMU, Patrick Goldstein, qui évoque un problème éthique et moral "si on considère que les habitants de cette région n'ont pas le même droit aux soins d'urgence que le reste de la population".

Il s'est déclaré "atterré" par l'existence d'un tel dispositif "hors la loi et à haut risque sanitaire", qui plus est qualifié d'expérience alors qu'il "ne respecte pas l'application des recommandations de la Haute autorité de santé" (HAS).

Le président de la SFMU rappelle que les textes réglementaires stipulent que le personnel paramédical est tenu d'appliquer un protocole conservatoire face à une situation d'urgence en attendant l'arrivée d'un médecin. "Mais en aucun cas l'intervention de l'infirmier ne peut se substituer à celle du médecin".

Il en appelle à la Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins (Dhos) pour offrir à ce département les moyens de se doter d'un smur et espère que les futures recommandations de la commission Larcher permettront de renforcer ces moyens et ainsi d'"éviter un bricolage de ce type qu'on espère anecdotique".

Patrick Goldstein a fait le parallèle entre ce dispositif et une expérimentation d'unité paramédicale du Smur de Toulon, débutée en 2003, qui, selon lui, avait été rapidement arrêtée "compte tenu de la mise en danger des patients et des risques encourus".

Pour le président de l'Amuf, Patrick Pelloux, ce cas "démontre une fois de plus la dégradation de l'accès aux soins en France". Au cours d'un entretien accordé à l'APM, il a condamné l'attitude des directeurs d'ARH qui, par souci d'économies, choisissent ce type d'expérimentation. "Si elles sont généralisées, c'est la fin des Smur".

L'Amuf, la SFMU et Samu de France ont demandé au ministère de la santé une mise aux normes de l'organisation de l'aide médicale d'urgence dans le Haut-Rhin et une correction du Sros Alsace, portant notamment sur la notion d'"alternative au Smur".


POUR L'ARH, PAS UNE ALTERNATIVE MAIS UN COMPLEMENT

Contacté par l'APM, le directeur de l'ARH Alsace, André Aoun, estime qu'il y a eu "une mauvaise compréhension du dispositif".

"Le dispositif est un dispositif relais", souligne André Aoun. "Il est enclenché lorsque le médecin régulateur estime que l'intervention d'un Smur n'est pas indispensable. Dans un tiers des cas, l'équipe paramédicale est également dépêchée sur place avant l'arrivée des Smur pour assurer la sécurité de la victime."

"Il n'est effectivement pas juste de considérer ce dispositif comme une alternative au fonctionnement des Smur (...), ce mode de fonctionnement est une alternative à l'installation permanente d'un Smur terrestre sur une zone de proximité", a-t-il ajouté en précisant que cette zone est déjà couverte par le Smur de Mulhouse.

Selon le Sros, la création d'un Smur dans les environs de Saint-Louis est envisagée en 2011. "Le projet est en discussion", indique le directeur de l'ARH. "Mais d'ici là, il n'est pas prévu de retirer de notre organisation l'intervention des équipes paramédicales, d'autant plus que ce fonctionnement a été validé à l'unanimité, à l'issue de deux ans de travaux, par les urgentistes et les organisations représentant les urgentistes."

Pour André Aoun, il est nécessaire d'engager le débat à ce sujet. Il invite l'Amuf, la SFMU et Samu de France à en discuter pour trouver un terrain d'entente
Avatar de l’utilisateur
Maxime
Administrateur
 
Messages: 6530
Inscription: 06 Avr 2003, 11:09
Localisation: Toulouse
Année de diplôme IADE: 2004
Poste occupé actuellement: Cadre IADE

Message non lude Nozinan » 04 Avr 2008, 11:20

Pourquoi ne condamnent il pas certains SMUR fonctionnant avec un externe et un ambulancier (suivez mon regard)
Ils condamnent bien ce qui les arrange !
Avatar de l’utilisateur
Nozinan
 
Messages: 778
Inscription: 03 Avr 2007, 01:15
Localisation: LR+
Année de diplôme IADE: 0
Autre info: Adhérent SNIA

Message non lude ckt34 » 04 Avr 2008, 13:21

Je ne vois pas de quoi tu parles , Nozinan ........... :wink:
On peut même remplacer l'externe par un stagiaire dentaire , pharmacie ........voire un militaire ........ manque plus qu'un vétérinaire ............ :fiuu
Avatar de l’utilisateur
ckt34
 
Messages: 97
Inscription: 27 Sep 2007, 19:30
Localisation: au soleil

Message non lude le djé 07-34 » 04 Avr 2008, 14:30

Des primaires effectués par des externes (4éme année) qui ne savent pas ce qu'est un pousse seringue, un kt, un aspirateur, ......ils n'y peuvent rien 3heures de formation et hopppp dans les fourgons sans médecins......des médecins qui tentent d'intuber avec une sonde a l'avére ET oui vous ne révez pas nous sommes pas au bukistan ni au fin fond de l'amazonie mais bien en france avec son meilleur systéme de secours pré-hospitalier.....
Alors Mr GIROUD comment appel t-on ces interventions (SMUR???).
La population est-elle bien prise en charge là??? es-ce vraiment votre préocupations???
Moi je dis BRAVO à Mulhouse et à Toulon pour leur courage.
La paramédicalisation est lancé chez les pompiers. ET oui le SAMU vous avez vingt ans de retard alors reveillez vous!!!!!!
Vous qui ne vouliez pas de DSA chez les pompiers........
A 600euros la demi heure pour diagnostiquer une bronchite au domicile VIVE la médicalisation à tout va. Pendant ce temps une noyade en mer enfant de 3 ans et un accident sur l'autoroute. Les pompiers vont y aller ( 3 secouristes) mais tres bien formé.... Bon courage .....
le djé 07-34
 
Messages: 11
Inscription: 29 Nov 2007, 12:58

Message non lude gpasdepseudo » 04 Avr 2008, 14:49

c'est sûr, cela se met en place aussi dans le 59 /62, les pompiers ont une longueur d'avance....
Restons soudés et défendons nous face à ces médecins d'un autre temps...comme tu dis, l'exemple des DSA est là pour prouver que l'urgence n'est plus le monopole de certains, nous avons perdu assez de temps ! avançons maintenant.
gpasdepseudo
 
Messages: 206
Inscription: 14 Déc 2006, 21:35

Message non lude le djé 07-34 » 04 Avr 2008, 16:04

Une étude ISP va sortir tres prochainemant. Elle va annoncer des chiffres comme 70% du territoire est paramédicalisé par des ISP protocolisés, seclectionnés, formés, évalués......dans un souci de démarche qualité avec comme seul objectif la qualité de prise en charge. Il ne s'agit pas de prendre la place des médecins qui est indispensable auprés des vraies urgences mais de prendre notre place dans le secours à personnes.
le djé 07-34
 
Messages: 11
Inscription: 29 Nov 2007, 12:58

Message non lude gpasdepseudo » 04 Avr 2008, 16:18

Génial !
gpasdepseudo
 
Messages: 206
Inscription: 14 Déc 2006, 21:35

Message non lude ckt34 » 04 Avr 2008, 16:23

Keep cool , Djé 07-34 , tu vas pas être au top pour ton TIH avec la stagiaire dentaire ..........
Quoi ? une réa ? un IADE ou un IDE ? ah ben non , ils sont en transfert .............l'ambulancier poussera les drogues ....... :refl
Avatar de l’utilisateur
ckt34
 
Messages: 97
Inscription: 27 Sep 2007, 19:30
Localisation: au soleil

Message non lude waffi » 04 Avr 2008, 18:45

Bonjour,

Une fois de plus, des têtes bien pensantes préfèrent voir un patient sans aucune présence paramédicales ou médicales pendant 20 minutes plutôt que de voir un infirmier au chevet du patient qui peut avancer le travail du SMUR à venir.

C'est vrai quelle perte de chance pour la victime...
Avatar de l’utilisateur
waffi
 
Messages: 98
Inscription: 02 Juin 2006, 15:19
Localisation: Aisne, Saint-Quentin
Année de diplôme IADE: 2008
Poste occupé actuellement: bloc, SMUR

Message non lude kris » 04 Avr 2008, 23:28

bonsoir

ce qu'il y a d'afligeant c'est que les responsables de SAMU de France ne se rendent même pas compte à quel point ils torpillent tous seuls leur système.... :smt017

le discours vieux et récurent "sans médecin point de salut pour le patient " est révolu......nous sommes en 2008.......21 ° siècle...non?

kris
kris
 
Messages: 386
Inscription: 22 Oct 2003, 23:20

Message non lude Dopamine » 05 Avr 2008, 09:25

Ce qui les dérange en fait, c'est que le véhicule en question ne soit même pas des pompiers. C'est leur propre paroisse qui l'a mis en place. Ce n'est pas un SMUR, mais une VL inf (il n'y a pas écrit SMUR dessus) blanche. La seule solution viable qu'ils aient pu trouver pour que la population du coin ait une moindre perte de chance dans un désert pour la prise en charge de l'urgence.

Tout n'est pas rose. Par exemple, cela ne les dérange pas qu'un IDE intube. Ils les forment même. Si je suis d'accord avec le principe de base, je ne cautionne pas le nécessité fait loi n'importe comment.
Dopamine
 
Messages: 460
Inscription: 01 Mai 2005, 18:20

Message non lude le djé 07-34 » 05 Avr 2008, 11:31

Ce qui dérange les trés grands savants de la médecine d'urgence ( Giroud, carli, pelloux...) c'est tout simplement que le systéme mis en place par Mulhouse et Toulon fonctionne parfaitement et que cela coute beaucoup moins cher. De plus, la prise en charge par les paramédicaux est d'une qualité irréprochable. Et oui la vérité est dur à accepter mais poutant C'est la simple réalité.

Ils ont néanmoins réussis a faire stopper Toulon en novembre 2007 aprés 4 ans de pratique.

Ils se tirent des balles dans les pieds Quel dommage !!!!
le djé 07-34
 
Messages: 11
Inscription: 29 Nov 2007, 12:58

Message non lude gpasdepseudo » 05 Avr 2008, 12:09

ils sont vraiment pathétiques.....à pleurer ! mais les cigares sont en train de changer de bouche !!!
gpasdepseudo
 
Messages: 206
Inscription: 14 Déc 2006, 21:35

Message non lude Louise Michel » 07 Avr 2008, 09:12

[quote="le djé 07-34"]Ce qui dérange les trés grands savants de la médecine d'urgence ( Giroud, carli, pelloux...) quote]


Euh...
Parmi ces trois médecins, deux seulemennt se prennent pour des savants ; le troisiéme n'est qu'un agitateur.
Louise Michel
 

Message non lude Louise Michel » 07 Avr 2008, 09:14

J'aurais voulu relayer l'information mais sur les sites des SFMU, SdF et Amuf ; il n'y a aucune trace de ces communiqués.

Maxime, t'as des sources stp ?
Louise Michel
 

Message non lude Maxime » 07 Avr 2008, 18:20

Le seul truc que j'ai, c'est cette dépêche APM
Avatar de l’utilisateur
Maxime
Administrateur
 
Messages: 6530
Inscription: 06 Avr 2003, 11:09
Localisation: Toulouse
Année de diplôme IADE: 2004
Poste occupé actuellement: Cadre IADE

Message non lude velolivier » 07 Avr 2008, 19:03

aaah bah j'me sens moins seeeuuuul!!!

chez vous aussi, l'externe ou l'ambulancier remplace l'infirmier/iade? ( aaaah non, ce n'est pas de l'execice illegal...)
chez vous aussi, l'interne remplace le senior?
c'est beau le smur.....
moi, j'me suis foutu la sante en l'air pendant de trop longues annees (6 pour etre precis!!) avec leurs salades......
je n'en suis pas pour autant totalement detache.....
si t'as le malheur de trop mettre au jour ces abberrations, on te trouve vite un autre poste..... retour au bloc ou pression dans ce genre......
et tout cela naturellement avec l'aval des differentes hierarchies (medicales et infirmieres....)
(desole : ya pas d'accents sur mon qwerty...)
velolivier
 
Messages: 15
Inscription: 02 Mar 2008, 13:02

Message non lude le djé 07-34 » 08 Avr 2008, 12:27

velolivier

Tu ne dois pas relacher la pression que tu dois exercer.
Chez nous aussi les externes ou les ambulanciers prennent la place des IAde ou ide. Mais il faut que tu te fasses entendre fort, et ne pas hésiter avec tes collégues à aller demander des explications au régulateurs.

Fais tu des primaires sans médecin?

Bon courage à toi!!!

Il faut faire corps avec nos collégues.
le djé 07-34
 
Messages: 11
Inscription: 29 Nov 2007, 12:58

Extra-hospitalier en Suisse

Message non lude le jim » 08 Avr 2008, 12:42

Salut
Infirmier Francais en Suisse, nous intervenons à 2 sur toutes urgences dans notre secteur géographique.Donc un technicien ambulancier qui conduit le véhicule connait à fond les techniques de relevages et d'immobilisations et un infirmier à qui on délégue des actes protocolés définit par notre médecin chef.
Ici c'est pas la brousse tout est définit au départ et on s'en sort bien.
Voilà maintenant 3 ans que j'assure se poste dans mon service et aucun patient n'est décédé pour manque de soins.
On agit selon nos compétences, on assure les premiers soins, on administre les traitements médicamenteux aux patients sur place ou au décours du transport et nous décidons de la destination du patient.
Si sur place on juge qu'on a besoin d'un médecin, on appel les secours héliportés ou le médecin de garde de ville, plus rarement un médecin de notre hopital.
Biensur si c'est un accident avec désincarcération on contact les pompiers, la police...
Bon je ne rentre pas dans les détails mais je pense que ce systéme fonctionne.
le jim
 
Messages: 50
Inscription: 20 Nov 2007, 23:15
Localisation: Franche-comté

Message non lude le djé 07-34 » 08 Avr 2008, 13:26

le jim merci pour ton expérience forte interressante. as tu un médecin régulateur qui puisse te conseiller?? qui te déclenche??? quelle est ta formation ?? quelle est la superficie de ton secteur??
le djé 07-34
 
Messages: 11
Inscription: 29 Nov 2007, 12:58

Suivante

Retourner vers SMUR / SSSM / Matériel / Techniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité