SMUR : Go fast VS Staying Alive

Activité des paramédicaux SMUR et Sapeurs Pompiers, leur matériel et leurs techniques

Modérateur: Marc

Re: SMUR : Go fast VS Staying Alive

Message non lude Bruno huet » 18 Mai 2016, 20:20

Bonsoir

Pour la para-médicalisation des infirmiers de sapeurs pompiers, elle existe et est utilisé par les SAMU en province. Parfois plus de 50% de leurs départs sont à la demande des SAMU.

Pour ce qui est des ECG, il existe une expérience sur Nantes avec des ambulanciers et sur Paris avec les sapeurs pompiers. Une source m'informe que rapidement, les ambulances sapeurs pompiers ( VSAV pour les puristes) vont bientôt être dotées d'appareil permettant la réalisation d'ECG.

Pour ce qui est des recommandations de bonne pratique, il s'agit de recommandations soumissent à l'appréciation de l'exercice médicales.
Le doc peut s'en écarter si celui-ci a des bonnes raisons.
Je parlais de la méconnaissance des bonnes pratiques ne reposant sur aucune justification. Injecter 50% de la dose d'un curare pour prétendre limiter une réaction allergiques toujours possibles n'est pas la même chose que d'ajuster une pratique en fonction de la situation.

L'IADE a le cursus pour apprécier si l'application de l'ensemble du protocole peut poser un problème. En clair nous n'appliquons pas bétement mais on s'autorise à penser avec un E qu'uniquement avec un A.

Pour ce qui est de la pratique pré-hospitalière, il est évident que cela n'intéresse pas forcément l'ensemble de la profession tout comme pour moi l'activité en maternité.

Le côté ubuesque c'est que plutôt que mettre un professionnel aguerri et formé, on préfére ubériser et niveler par le bas.

c'est vrai que le risque de se voir remplacer est moindre avec des professionnels formés entre 100 à 700 heures.
Avatar de l’utilisateur
Bruno huet
 
Messages: 906
Inscription: 27 Jan 2004, 00:27

Re: SMUR : Go fast VS Staying Alive

Message non lude Capitaine Cousteau » 19 Mai 2016, 21:58

50 % des départs des ISP envoyés par le SAMU ?...... Tiens ? D'où sortent ses chiffres
Capitaine Cousteau
 
Messages: 762
Inscription: 19 Mai 2010, 21:19
Année de diplôme IADE: 0

Re: SMUR : Go fast VS Staying Alive

Message non lude Bruno huet » 20 Mai 2016, 00:10

Bonsoir
Il est même parfois supérieur
Lievin pour ne citer qu'un exemple
Avatar de l’utilisateur
Bruno huet
 
Messages: 906
Inscription: 27 Jan 2004, 00:27

Re: SMUR : Go fast VS Staying Alive

Message non lude Capitaine Cousteau » 20 Mai 2016, 15:39

Bruno huet a écrit:Bonsoir
Il est même parfois supérieur
Lievin pour ne citer qu'un exemple


Et donc, ça sort d'où ?
Capitaine Cousteau
 
Messages: 762
Inscription: 19 Mai 2010, 21:19
Année de diplôme IADE: 0

Re: SMUR : Go fast VS Staying Alive

Message non lude Bruno huet » 24 Mai 2016, 15:48

je n'ose pas de répondre
Avatar de l’utilisateur
Bruno huet
 
Messages: 906
Inscription: 27 Jan 2004, 00:27

Re: SMUR : Go fast VS Staying Alive

Message non lude didie » 24 Mai 2016, 19:39

Il y a quand même pas mal d'interventions qui ne nécessitent pas à mon avis le déplaçement d'un IADE, d'un médecin, des pompiers... Par contre il y a des cas graves de temps en temps qui le nécessitent ! Alors à mon avis on ne peut pas choisir entre "go fast" ou pas, c'est du cas par cas
Le problème c'est que si on déclenche une grosse équipe pour rien alors c'est démotivant (on s'ennuie), ça à un prix et c'est inutile... au contraire si y a un vrai pépin, je préfèrerais voir débarquer des experts !
tout est affaire de régulation à mon avis.
Avatar de l’utilisateur
didie
 
Messages: 91
Inscription: 05 Jan 2015, 19:06
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: icielà

Précédente

Retourner vers SMUR / SSSM / Matériel / Techniques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité