Fin de l'ordre infirmier

L'actualité de la profession et son évolution

Modérateurs: Marc, Jemel

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude breton de guyane » 08 Juin 2015, 11:42

préviens sans délai ton conseiller ordinal !
Avatar de l’utilisateur
breton de guyane
 
Messages: 105
Inscription: 24 Nov 2012, 02:19
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: kourou

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude iadesp06 » 08 Juin 2015, 12:30

breton de guyane a écrit:préviens sans délai ton conseiller ordinal !

On en revient donc au même problème à chaque fois, le manque d'initiative de l'ordre qui préfère faire profil bas plutot que d'aller au clash.
Quid des smur, quid des problèmes en ce moment lié à la crise et aux limitations de matériel et de personnel, quid du mal-être ambiant qui reigne dans la plupart des hopitaux....?
Rien, donc l'ordre ne le voit pas tout cela, donc il n'est pas au courant de ce qu'il se passe sur le terrain.
C'est peut être confondre syndicalisme et les missions de cet ordre.
J'attendrai quand même un peu plus de couilles de la part de l'Ordre pour qu'il démontre qu'il nous représente réellement et qu'il apporte une plus value.
Enfin, plus de couilles, c'est une image, vu que la profession est plutot féminine, mais j'en connais de mes collègues féminins qui en ont une sacrée paire quand il s'agit d'aller au clash.
Et ca, l'ordre en manque et est trop lisse pour faire du bruit.
Donc, c'est un organisme qui ne sert à rien.
Ah si, à nous ponctionner du fric....
iadesp06
 
Messages: 187
Inscription: 11 Fév 2010, 12:20
Localisation: Nice depuis toujours pour ma vie personnelle, et partout dans le reste du monde pour le travail
Année de diplôme IADE: 2005
Poste occupé actuellement: Sorcier, bloc, Rea
Autre info: Pompier et Marabout

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude breton de guyane » 09 Juin 2015, 01:35

"C'est peut être confondre syndicalisme et les missions de cet ordre." ( iadesp06 )

je rappelle donc les missions de l'ordre :

1. Il contrôle l’accès à la profession, en vérifiant, à l’occasion de l’inscription des infirmiers à son tableau, que « les conditions de compétence, de moralité et d’indépendance» exigées par la loi pour l’exercice de cette profession sont remplies.

2. Il maintient les principes éthiques nécessaires à l’exercice de l’art infirmier, énoncés dans le code de déontologie préparé par son Conseil national. A ce titre, il conseille et soutient les infirmiers en cas de problème déontologique dans leur exercice. Ses chambres disciplinaires jugent et sanctionnent les éventuels manquements à la déontologie.

3. Il veille à développer la compétence des infirmiers dans le cadre de leur obligation de « développement professionnel continu » (DPC). En particulier, en coordination avec la Haute autorité de santé, il participe à la diffusion de règles de bonnes pratiques et organise l’évaluation de ces pratiques.

4. Il contribue à promouvoir la santé publique et la qualité des soins.

5. Il assure la défense de l’honneur et de l’indépendance de la profession d’infirmier. Il peut, devant toutes les juridictions, exercer les droits réservés à la partie civile relativement aux faits portant un préjudice direct ou indirect à la profession.

6. Il peut concilier les litiges entre un patient et un infirmier ou entre infirmiers.

7. Il assure la promotion de la profession.

8. Il étudie les questions et projets qui lui sont soumis par le ministre chargé de la santé concernant l’exercice de la profession infirmière. Il contribue ainsi, par ses avis et ses propositions, à la pertinence des textes touchant à la profession.

9. Il participe au suivi de la démographie de la profession infirmière et à la production de données statistiques homogènes. Il étudie l’évolution prospective des effectifs d’infirmiers au regard des besoins de santé, afin d’anticiper les réponses à leur donner.

10. Il peut organiser toutes œuvres d’entraide et de retraite au bénéfice des infirmiers inscrits à son tableau et de leurs ayants droit.

11. Il assure la représentation de la profession dans le cadre de ces missions
Avatar de l’utilisateur
breton de guyane
 
Messages: 105
Inscription: 24 Nov 2012, 02:19
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: kourou

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude iadesp06 » 09 Juin 2015, 08:30

Tu vois, c'est facile de prendre une phrase et de la sortir du contexte du paragraphe complet.
Regarde, mois aussi je sais faire
" Il peut, devant toutes les juridictions, exercer les droits réservés à la partie civile relativement aux faits portant un préjudice direct ou indirect à la profession." (breton de guyane)
Et donc quand je lis cela, je dis donc que c'est quelque chose d'inutile vu que l'ordre ne fait pas la plus basique de sa mission, nous défendre, tous, et sans distinction.
iadesp06
 
Messages: 187
Inscription: 11 Fév 2010, 12:20
Localisation: Nice depuis toujours pour ma vie personnelle, et partout dans le reste du monde pour le travail
Année de diplôme IADE: 2005
Poste occupé actuellement: Sorcier, bloc, Rea
Autre info: Pompier et Marabout

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude Mister Hyde » 09 Juin 2015, 12:16

Perso je n'ai jamais défendu l'ONI notamment sa génèse via un certain lobbying dont je constate qu' à force il a probablement contribué à ce que les éléments se retournent contre lui, par contre tous ceux qui prétendent faire aussi bien voire mieux qu'un Ordre sont aux abonnés "absent" à ce jour, concernant le problème d'exercice illégal de la profession d'infirmière lorsque d'autres professions font un étalage plus ou moins maladroit de leur savoir faire sur la "toile" ou autres publications.

Je me pose en une espèce "d'avocat du diable"...

Je peux me tromper mais qui, à ce jour. mis à part le SNIA, dont l'accueil de l'ONI était mitigé eu égard l'absence d'un réel collège IA en son sein, qui à part lui, se mouille pour défendre l'exercice infirmier et je pense notamment au dossier SMUR???

J'ai l'impression d'entendre F. HOLLANDE raconter chez un journaliste en verve que finalement il a été choisi pour virer son prédécesseur et que son programme ...ma foi tout le monde savait ce qu'il contenait de manière presque convenue...à savoir rien!
Le problème est que les syndicats généraux font fi du désintérêt voire du rejet qu'ils suscitent chez les professionnels notamment les infirmières , pourtant il y a réellement matière à s'inquiéter!
Mister Hyde
 

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude breton de guyane » 09 Juin 2015, 21:46

tout à fait mister Hyde...
personnellement je n' ai jamais opposé les deux entités ( snia et ordre ), je trouve leurs missions au contraire très complémentaires...
je me suis d' ailleurs inscrit au snia Dès que je me suis aperçu de cela...
et ça me désole que l'on soit si peut d' inscrit au SNIA !
Avatar de l’utilisateur
breton de guyane
 
Messages: 105
Inscription: 24 Nov 2012, 02:19
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: kourou

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude breton de guyane » 09 Juin 2015, 21:49

ordre / syndicat
"En cas d’inscription facultative, une institution ordinale s’apparenterait à un syndicat professionnel : elle ne s’adresserait qu’à ses membres volontairement inscrits. À la recherche d’« adhérents », elle développerait des services destinés à attirer des membres, devenant ainsi « corporatiste ».

Pire, elle n’aurait plus de légitimité pour faire respecter les règles déontologiques puisque certains professionnels du secteur s’en libèreraient. Qui adhèrerait à un Ordre pour respecter des devoirs et risquer une sanction
? "

isabelle Adenot ( pourquoi une institution ordinale )
Avatar de l’utilisateur
breton de guyane
 
Messages: 105
Inscription: 24 Nov 2012, 02:19
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: kourou

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude breton de guyane » 09 Juin 2015, 21:55

mauvaise pioche iadesp06 :
Il peut, devant toutes les juridictions, exercer les droits réservés à la partie civile relativement aux faits portant un préjudice direct ou indirect à la profession."

lis davantage la presse !

"Le centre hospitalier de Thann, dans le Haut-Rhin, est renvoyé devant le tribunal correctionnel pour avoir employé une aide-soignante et un agent d'entretien à la place d'infirmiers."
Avatar de l’utilisateur
breton de guyane
 
Messages: 105
Inscription: 24 Nov 2012, 02:19
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: kourou

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude tiboy76 » 09 Juin 2015, 22:08

Mais en ce qui concerne l'exercice illégal d'infirmier en SMUR, voire du respect de la priorité des IADEs sur les IDEs.... Silence assourdissant
tiboy76
 
Messages: 439
Inscription: 25 Jan 2012, 23:52
Localisation: ROUEN
Année de diplôme IADE: 2001
Poste occupé actuellement: IADE

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude iadesp06 » 09 Juin 2015, 22:16

Justement, trouve moi un peu un autre exemple autre que celui de Thann qui est ressorti à toute les sauces à chaque fois sur une situation qui était connue depuis des années.
Si l'ordre n'a fait que cela, c'est un peu maigre.
Quid de la priorisation des IADE au SMUR
Quid des SMUR qui sortent seul avec un ambulancier qui fait des gestes "limites"
Quid des heures sans fin qui mènent pleins de professionnels au burn out
Quid du ras le bol de la majorité des personnes qui travaillent à l'hosto
Quid des EHPAD qui sont maltraitant envers le personnel en ne leur fournissant ni suffisament de matériel, ni suffisament de personnel
Quid de la durée de vie d'une infirmière à l'hopital qui est passé de 10 ans à 7 ans
Quid du plan de machin hirsh pour l'APHP
Tu vois, des trucs que l'ordre pourrait commenter, et qui rentrerai dans ses missions
4. Il contribue à promouvoir la santé publique et la qualité des soins.
5. Il assure la défense de l’honneur et de l’indépendance de la profession d’infirmier. Il peut, devant toutes les juridictions, exercer les droits réservés à la partie civile relativement aux faits portant un préjudice direct ou indirect à la profession.
8. Il étudie les questions et projets qui lui sont soumis par le ministre chargé de la santé concernant l’exercice de la profession infirmière. Il contribue ainsi, par ses avis et ses propositions, à la pertinence des textes touchant à la profession.
Tu vois des trucs aussi utiles que ca.
Mais bon, là par contre, silence, pas de sortie de l'ordre. Ou alors pas trop fort, histoire de pas réveiller les gens qui dorment au gouvernement.
iadesp06
 
Messages: 187
Inscription: 11 Fév 2010, 12:20
Localisation: Nice depuis toujours pour ma vie personnelle, et partout dans le reste du monde pour le travail
Année de diplôme IADE: 2005
Poste occupé actuellement: Sorcier, bloc, Rea
Autre info: Pompier et Marabout

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude Mister Hyde » 09 Juin 2015, 22:35

Tout ça est bien beau et d'un côté Il se dit qu'il y a un racket des IDE et de l'autre (syndicats) comment concevoir un contre pouvoir en étant subventionné...tout cela est bien navrant.

Finalement Seuls les actes comptent.
Mister Hyde
 

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude breton de guyane » 09 Juin 2015, 23:19

je vous invite tous les deux à lire le bulletin de l' ordre national des infirmier.
on peut y découvrir les actions de l' ordre...
dans le dernier ( numéro 5 de mai 2015 ) en dernière page on y trouve également le portrait d' un iade ,
la profession y est mise a l' honneur à travers le portrait d' un collègue au parcours remarquable !
Bulletin de l'ordre des infirmiers n°5 - mai 2015
Avatar de l’utilisateur
breton de guyane
 
Messages: 105
Inscription: 24 Nov 2012, 02:19
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: kourou

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude tiboy76 » 10 Juin 2015, 06:33

Ah bah c'est vrai que tout de suite, je me sens mieux... tout de suite toutes ces atteintes à mon métier passent au second plan. Un portrait d'IADE dans un bulletin de l'HONNI !!!
tiboy76
 
Messages: 439
Inscription: 25 Jan 2012, 23:52
Localisation: ROUEN
Année de diplôme IADE: 2001
Poste occupé actuellement: IADE

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude breton de guyane » 10 Juin 2015, 12:05

lis le au moins avant de te moquer ! ( il est en ligne ...)
et après tu avisera ...
il s' agit d' un iade qui à la particularité d' être expert auprès des tribunaux ...
lui il agit pour défendre le métier comme tu dis , je le cite : " l' expertise auprès des tribunaux permet de faire connaître nos champs de compétences. il y a un vrai besoin en la matière ..." Bruno Huet
Avatar de l’utilisateur
breton de guyane
 
Messages: 105
Inscription: 24 Nov 2012, 02:19
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: kourou

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude tiboy76 » 10 Juin 2015, 12:54

Ne détourne pas mes propos. Je ne me moque pas de B. Huet dont tout ceux qui suivent le SNIA, lisent Laryngo et sont sur Facebook connaissent l'engagement...
Je demande quelle réaction a eu l'ONI fasse à l'exercice illégal d'IDE au SMUR et face à l'emploi massif d'IDE en SMUR au mépris des textes réglementaires et tu me réponds que l'Ordre a publié un portrait de Bruno... Oui, je me gausse. Si c'est là toute la réaction de l'ONI, c'est une preuve supplémentaire de son inutilité.
tiboy76
 
Messages: 439
Inscription: 25 Jan 2012, 23:52
Localisation: ROUEN
Année de diplôme IADE: 2001
Poste occupé actuellement: IADE

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude breton de guyane » 10 Juin 2015, 20:44

j' ai toujours le sentiment que tu n' as pas lu l' article :

" au SNIA je peux promouvoir une spécialité, tandis qu'avec l'ordre je m' engage pour faire entendre l' ensemble de la profession." ( Bruno Huet)

Bulletin de l'ordre des infirmiers n°5 - mai 2015
Avatar de l’utilisateur
breton de guyane
 
Messages: 105
Inscription: 24 Nov 2012, 02:19
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: kourou

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude breton de guyane » 10 Juin 2015, 20:49

crois tu également que Bruno Huet , donc tu reconnais l' engagement ,aurait du temps perdre pour ce portrait, dans cette revue, si l' ONI était inutile ... ?!
Avatar de l’utilisateur
breton de guyane
 
Messages: 105
Inscription: 24 Nov 2012, 02:19
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: kourou

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude tiboy76 » 10 Juin 2015, 22:36

Si, j'ai lu. J'ai même parcouru l'ensemble du site de l'ONI...

Tu ne t'en tireras pas par des périphrases et des réponses à côté de la plaque... :wink:

A ce que je sache, Bruno n'est pas l'ONI à lui tout seul. Et c'est à lui de voir comment passer son temps. C'est assez malhonnête de ta part de te servir de lui comme un épouvantail pour masquer une simple vérité : L'ONI n'a pas réagit au courrier du SNIA, simplement parce qu'il ne s'occupe de rien d'autre que de son nombril... ah oui aussi de nous ponctionner notre blé.
tiboy76
 
Messages: 439
Inscription: 25 Jan 2012, 23:52
Localisation: ROUEN
Année de diplôme IADE: 2001
Poste occupé actuellement: IADE

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude breton de guyane » 10 Juin 2015, 22:54

tu as tout a fait raison : l' ONI c 'est 168 000 infirmiers
Avatar de l’utilisateur
breton de guyane
 
Messages: 105
Inscription: 24 Nov 2012, 02:19
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: kourou

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude breton de guyane » 10 Juin 2015, 22:59

article lu sur hospimedia :
Publié le 08/06/15 - 17h17
L'Ordre national des infirmiers est reçu par Marisol Touraine

Didier Borniche, président de l'Ordre national des infirmiers (Oni), a été reçu ce 8 juin par Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes. Les discussions ont notamment porté sur l'avenir de l'institution ordinale, indique Didier Borniche à Hospimedia. Pour mémoire, les députés ont adopté un article additionnel au projet de loi de Santé en faveur de la suppression de l'Oni dans la nuit du 9 au 10 avril dernier (lire ci-contre). La ministre a de nouveau exprimé "le soutien du Gouvernement au rétablissement juridique de l'ordre", rapporte son président. Elle s'est "engagée à faciliter le dialogue avec les députés pour que, lors d'une audition, l'ordre puisse présenter ses actions, poursuit-il. La ministre a mis l'accent sur le fait que la gouvernance de l'institution avait changé en profondeur et qu'il fallait en tenir compte." Dans un premier temps, l'Oni place sa confiance dans le Sénat qui "rétablira les choses" via un "amendement de restauration" de l'ordre. Didier Borniche et son équipe ont sinon exprimé à la ministre leur soutien à l'article 30 du projet de loi de Santé sur les pratiques avancées
Avatar de l’utilisateur
breton de guyane
 
Messages: 105
Inscription: 24 Nov 2012, 02:19
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: kourou

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie professionnelle

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités