Fin de l'ordre infirmier

L'actualité de la profession et son évolution

Modérateur: Marc

Fin de l'ordre infirmier

Message non lude Maxime » 10 Avr 2015, 07:33

http://www.lemonde.fr/sante/article/201 ... 51302.html

L'Assemblée nationale a voté, dans la nuit de jeudi au vendredi 10 avril, la suppression de l'Ordre national des infirmiers, contre l'avis du gouvernement, dans le cadre du projet de loi sur la Santé.

L'amendement sur cette suppression était porté par la députée apparentée socialiste Annie Le Houerou, qui a pointé notamment « la mauvaise gestion de l'Ordre », son « défaut de représentativité » et le fait qu'il créérait « des tensions dans la profession ».

Contre l'avis du gouvernement

Soulignant que le sujet était ancien et que la contestation de l'Ordre venait « presque exclusivement des infirmières salariées », la ministre de la santé Marisol Touraine a relevé qu'une équipe nouvelle était en place, qui avait réalisé un « travail d'apaisement ».

« Nous avons besoin de structures qui régulent », surtout au moment où « nous mettons en place le virage ambulatoire », a fait valoir la ministre. En vain, puisque l'amendement a été adopté par 19 voix contre 10.

Avatar de l’utilisateur
Maxime
Administrateur
 
Messages: 6537
Inscription: 06 Avr 2003, 11:09
Localisation: Toulouse
Année de diplôme IADE: 2004
Poste occupé actuellement: Cadre IADE

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude tiboy76 » 10 Avr 2015, 10:55

Qu'en penser ?

Une bonne chose que ce "machin" soit supprimé... Le fait que cela est pu se faire en présence de seulement 29 députés sur les 500 élus pose question sur la démocratie actuelle. Dans n'importe quelle assemblée votante, il faut un quorum pour valider un vote. Là on a 29 votants sur 500... Où est la représentativité ? Quand allons nous exiger que nos "représentants" siègent et travaillent dans les instances où ils ont été élus et pour lesquelles ils sont payés ?

...
tiboy76
 
Messages: 440
Inscription: 25 Jan 2012, 23:52
Localisation: ROUEN
Année de diplôme IADE: 2001
Poste occupé actuellement: IADE

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude Mister Hyde » 10 Avr 2015, 11:05

De mémoire ce n'était pas franchement la foule en 2006 pour son accouchement, la séance avait été reportée car il y avait eu plus de députés d'opposition que les autres!
Mister Hyde
 

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude didu974 » 10 Avr 2015, 16:54

exellente chose on ne va pas pleurer............sauf peut etre les elus de cette mascarade !!
didu974
 
Messages: 102
Inscription: 07 Jan 2011, 14:57
Localisation: ILE de la REUNION
Année de diplôme IADE: 1997
Poste occupé actuellement: IADE

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude chris » 10 Avr 2015, 18:30

C'est p'tet pas encore gagné. :colere:
Il faut d'abord que la loi passe au sénat et éventuellement de nouveau à l'assemblée. L'ordre ne manque pas de communiquer en ce sens sur son site.
Si d'autres votes sont nécessaires, gageons que les pro ordre ne seront pas que dix à voter et que le gouvernement va donner des consignes à ses députés.
Ceci dit, ça va peut être relancer le débat.
A voir !!!!
Avatar de l’utilisateur
chris
Donateur laryngo 2009
 
Messages: 41
Inscription: 20 Mai 2003, 12:28
Localisation: TOULOUSE

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude Maxime » 10 Avr 2015, 19:37

Actualités Communiqués > L'Assemblée nationale n'a pas supprimé l'Ordre des infirmiers
L'Assemblée nationale n'a pas supprimé l'Ordre des infirmiers
10/04/2015
Contrairement à ce qu’affirment certains médias, l’amendement voté cette nuit contre l’avis du gouvernement par 19 députés à l’Assemblée nationale (soit 4% de la représentation nationale) n’a pas supprimé l’Ordre infirmier. Les conseils national, régionaux et départementaux continuent de fonctionner et de remplir leurs missions au service des infirmiers et de leurs patients grâce à leurs bénévoles et employés.

« Si quelques députés ont manifesté leur incompréhension du rôle et des missions de l’Ordre, cela ne remet en question ni la place de l’Ordre dans la profession ni notre fonctionnement quotidien, » affirme Didier Borniche, président de l’Ordre national des infirmiers. « Le projet de loi de santé et l’ensemble des amendements qui ont été apportés seront discutés au Sénat et, si nécessaire, en Commission mixte paritaire d’ici la fin de l’année. Nous savons pouvoir compter sur le bon sens de nombreux parlementaires y siégeant, qui nous ont déjà témoigné leur soutien. »



Pour Marisol Touraine : « Nous avons besoin de structures qui régulent »

Le projet de loi de santé actuellement en examen renforce considérablement le rôle et la compétence des infirmiers tant en terme de prévention, d’éducation pour la santé, de prescription de substituts nicotiniques ou au travers d’un exercice en pratique avancée. Il est donc dans la logique de ce texte que les infirmiers bénéficient d’une instance garante de leur déontologie. La ministre de la Santé elle-même a confirmé ce matin : « Nous avons besoin de structures qui régulent ». L’Ordre infirmier veille à la qualité et la sécurité des soins pour les patients, valorise les compétences de la profession et promeut la santé publique. A ce titre, l’Ordre infirmier a vu nombre de ses propositions retenues dans le cadre du projet de loi notamment sur les pratiques avancées, les infirmiers de premier recours et le rôle de coordination de l’infirmier.



http://www.ordre-infirmiers.fr/actualit ... miers.html
Avatar de l’utilisateur
Maxime
Administrateur
 
Messages: 6537
Inscription: 06 Avr 2003, 11:09
Localisation: Toulouse
Année de diplôme IADE: 2004
Poste occupé actuellement: Cadre IADE

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude breton de guyane » 11 Avr 2015, 02:03

À propos de l’Ordre national des infirmiers

Avec plus de 168 000 inscrits, l’Ordre national des infirmiers est le deuxième des sept ordres de professions

de santé en France. Chargé par la loi de veiller au maintien des principes éthiques et au développement des

compétences, indispensables à l'exercice de la profession, l'Ordre contribue à promouvoir la santé publique

et la qualité des soins. Il participe au suivi de la démographie de la profession d'infirmier et étudie

l'évolution prospective des effectifs de la profession au regard des besoins de santé. Il accomplit ses missions

par l'intermédiaire des conseils départementaux, des conseils régionaux ou interrégionaux et du conseil

national de l'ordre.
Avatar de l’utilisateur
breton de guyane
 
Messages: 105
Inscription: 24 Nov 2012, 02:19
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: kourou

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude breton de guyane » 11 Avr 2015, 02:05

Abrogation de l’Ordre Infirmier par les députés : choc et effroi face
à un retour en arrière pour la profession infirmière !
Paris, 10 avril 2015.- En adoptant l’amendement n°517 présenté par Mme Le Houerou,
l’Assemblée Nationale a décidé, en cette nuit du 9 au 10 avril 2015, de supprimer
purement et simplement l’Ordre Infirmier : une institution qui demeure, pourtant, le seul
garant de l’indépendance et de l’autonomie des 600 000 infirmières et infirmiers de
France…
S’insurgeant contre cette mesure qui fait revenir la profession infirmière dix ans en
arrière, le Sniil, premier syndicat infirmier libéral, est, de plus, choqué par la manière
dont ce vote s’est produit. Avec seulement 5% de députés votants… et ce alors que
le premier argument développé par les élus ayant voté l’abrogation de l’Ordre est de
dénoncer son manque de représentativité !
Il conviendrait, donc, de rappeler que malgré toutes les difficultés que l’Ordre a
connu sous sa première gouvernance (à laquelle participait d’ailleurs activement de
nombreux élus d’un autre syndicat infirmier libéral !), cette institution rassemble,
aujourd’hui, près de 27% des infirmières et infirmiers de France, tous modes
d’exercice confondus : un chiffre en constante augmentation. Mais aussi que le taux
de participation aux élections ordinales est toujours source de questionnement :
ainsi, lors des dernières élections à l’Ordre des médecins, le taux de participation
n’avoisina que les 30%... Faut-il donc, pour cette raison, supprimer aussi l’Ordre des
Médecins ?
S’étant toujours battu pour la création d’un Ordre Infirmier libre, autonome et
indépendant, le Sniil exhorte donc désormais les sénateurs à plus de sagesse et de
perspicacité. Mais aussi de justice envers une profession à 84% féminine qui, si
l’Ordre Infirmier disparaît, ne sera de nouveau tributaire en matière de déontologie
que du seul Ordre des Médecins.
Enfin, le Sniil note, cette fois avec satisfaction, que les mêmes députés ont, dans le
même temps, retoqué l’article 30 bis de la future loi Santé : celui-là même, qui
entendait déléguer des actes infirmiers à des non-soignants. Et ce, « pour des
raisons de qualité et de sécurité des soins » a-t-on entendu sur les bancs de
l’hémicycle. Quand la relation patient/soignant, première raison de création de
l’Ordre, peut aussi, parfois, intéresser les députés…
Contact presse : Annick TOUBA, Présidente Nationale Sniil 06 62 69 64
Avatar de l’utilisateur
breton de guyane
 
Messages: 105
Inscription: 24 Nov 2012, 02:19
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: kourou

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude breton de guyane » 11 Avr 2015, 02:08

Afin de mobiliser pour la préservation de notre instance ordinale, nous avons tous une action à faire:

1/ envoyer à tous nos contacts professionnels

2/ envoyer à tous nos députés, sénateurs, maires, politiques

carabin, Attalah, Lurel.....

et demander à ce que chaque destinataire fasse le relais

3/ envoyer à permanence de Mme le Houerou 02 96 40 08 97 ainsi que son mail lehouerouannie@orange.fr. La député qui a proposé l'amendement de la suppression de l'ordre infirmier

et au président du groupe socialiste à l'AN

le courrier suivant ou un modèle, avec les communiqués ordre et sniil si vous le souhaitez:



Madame le Houerou, député,



Vous prétendez que l'Ordre National des Infirmiers ne sert à rien et avez fait voter, la nuit dernière un article visant à le supprimer.Ce vote est l'expression de 19 votants, 4% de la représentation a décidé de la suppression d'une instance ordinale!!!

Je m'inscris en faux. Je suis infirmière et je m'oppose fermement à cette suppression. Notre profession a besoin de l'ordre et le supprimer va à l'encontre de l'unité, de la représentation et de la reconnaissance des infirmiers et de la sécurité des usagers du système de santé.



L'ordre infirmier à dans ses missions celle de contrôle et de régulation. Il vérifie les conditions de compétences, de moralité et d'indépendance. Contrôle de l'accès à la profession, protection du patient et respect des règles de déontologiques, police des conflits d'intérêts avec l'industrie pharmaceutique, préservation du secret professionnel, droits d'accès à la formation continue sont autant de missions régaliennes qui concernent tous les infirmiers. De plus ces missions entrainent pour l'ordre la responsabilité : celle d'agir dans le strict cadre légal et réglementaire et rendre un service de qualité aux patients et aux professionnels collaborateurs de la santé.



Connaissant votre souci permanent de la qualité des services proposés à nos concitoyens, que direz vous, demain à votre proche qui sera soigné par un infirmier dont la formation continue n'aura pas été suivie, dont l'exercice aura été interdit dans un autre département, .....cette mesure de suppression va à l'encontre des intérêts de la profession et de la politique de santé publique de notre ministère. Cette mesure contibuera à la perte qualitative de notre système de soins.

je vous transmets les communiqués de l'instance ordinale nationale et celui du Sniil , communiqués que je soutiens.



Cordialement

signature
Avatar de l’utilisateur
breton de guyane
 
Messages: 105
Inscription: 24 Nov 2012, 02:19
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: kourou

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude breton de guyane » 11 Avr 2015, 19:18

Chères consœurs , chers confrères,


Notre unité et la mobilisation de tous permettra de faire comprendre une fois pour toutes à nos élus qui sont les infirmières et infirmiers de ce pays

voici le détail du vote
http://www2.assemblee-nationale.fr/scru ... egislature)/14/(num)/1102

En tant qu'infirmier et citoyen, chacun peut dire quelques mots à nos députés courageux et aux autres...


Objet: Moi #infirmier<https://twitter.com/hashtag/infirmier?src=hash> je soutiens l'ONI et exige son maintien
Nom - Prénom , infirmier salarié/libéral à (lieu) je m'insurge contre la suppression de mon Ordre. etc ...


https://www.facebook.com/Nonaladisparitiondeloni

un breton de guyane
Avatar de l’utilisateur
breton de guyane
 
Messages: 105
Inscription: 24 Nov 2012, 02:19
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: kourou

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude tiboy76 » 11 Avr 2015, 21:45

Euh... on peut faire la même pour dire qu'on est satisfait de sa suppression ?

:smt026
tiboy76
 
Messages: 440
Inscription: 25 Jan 2012, 23:52
Localisation: ROUEN
Année de diplôme IADE: 2001
Poste occupé actuellement: IADE

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude Libecciu » 12 Avr 2015, 03:47

tiboy76 a écrit:Euh... on peut faire la même pour dire qu'on est satisfait de sa suppression ?

:smt026



Pas mieux ...
Libecciu
Donateur Laryngo 2011 2012
 
Messages: 598
Inscription: 05 Jan 2010, 05:33
Localisation: Lille et Paris
Année de diplôme IADE: 0

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude Libecciu » 12 Avr 2015, 03:47

RIP
Libecciu
Donateur Laryngo 2011 2012
 
Messages: 598
Inscription: 05 Jan 2010, 05:33
Localisation: Lille et Paris
Année de diplôme IADE: 0

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude nemo » 12 Avr 2015, 10:42

Euh... on peut faire la même pour dire qu'on est satisfait de sa suppression ?

:smt026


+1!!!!
Avatar de l’utilisateur
nemo
 
Messages: 87
Inscription: 17 Déc 2003, 16:46

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude dg64 » 12 Avr 2015, 10:46

satisfait mais a priori tout n'est pas encore définitivement acté
dg64
 
Messages: 75
Inscription: 27 Fév 2010, 19:35

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude daniel26 » 12 Avr 2015, 20:24

Le lobbying pro ordre est en route.
Pour un ordre qui n'a jamais que représenté lui même, et qui n'a aucune utilité pour la majorité des IDE salariés, il vaut mieux se réjouir de sa mort annoncée, en espérant que l'agonie soit la plus courte possible. Et si besoin l'euthanasie existe. Nous aussi sommes capable de faire du lobbying.
Avatar de l’utilisateur
daniel26
 
Messages: 58
Inscription: 11 Mar 2010, 23:36
Localisation: VALENCE
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: bloc poly
Autre info: élu CGT

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude breton de guyane » 12 Avr 2015, 20:44

Chère consœur, cher confrère,

En pleine nuit, à l'Assemblée Nationale, jeudi dernier, 19 députés sur 577 ont voté en catimini la suppression de l’Ordre des infirmiers.

C’est une insulte à notre profession qui n’a pas à être sous la coupe des bureaucrates et des médecins.

"Notre profession est indépendante et libre. Notre jeune ordre professionnel incarne cette indépendance."

Défendez la profession infirmière en dénonçant cette injure auprès du Premier ministre et de la Ministre de la santé.

Envoyez dès maintenant un mail de révolte ! Notre profession doit montrer son unité, c'est sa force !


#MoiInfirmière#MoiInfirmier#TouchePasàmonOrdre


ps: si le lien ne fonctionnait pas, vous pouvez utiliser le texte suivant :
Objet:#Moi INFIRMIERE #MOI INFIRMIER Je soutiens mon Ordre !!!



et l'envoyer à premier-ministre@cab.pm.gouv.fr , cab-ass-pos@sante.gouv.fr et touchepasamonordreinfirmier@laposte.net
Avatar de l’utilisateur
breton de guyane
 
Messages: 105
Inscription: 24 Nov 2012, 02:19
Année de diplôme IADE: 2003
Poste occupé actuellement: kourou

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude tiboy76 » 12 Avr 2015, 21:10

:LolLolLolLol:
tiboy76
 
Messages: 440
Inscription: 25 Jan 2012, 23:52
Localisation: ROUEN
Année de diplôme IADE: 2001
Poste occupé actuellement: IADE

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude Libecciu » 13 Avr 2015, 00:38

breton de guyane a écrit: À propos de l’Ordre national des infirmiers

Avec plus de 168 000 inscrits .../...



.... Pour 616 796 professionnels selon la Dress ... au bout de bientôt 9 ans ... What else ?

.
Libecciu
Donateur Laryngo 2011 2012
 
Messages: 598
Inscription: 05 Jan 2010, 05:33
Localisation: Lille et Paris
Année de diplôme IADE: 0

Re: Fin de l'ordre infirmier

Message non lude Ellenador » 13 Avr 2015, 12:31

Y'a des trolls sur laryngo?

:smt025 ... On envoie un chèque aussi avec le mail de révolte?
:wtire3:
Avatar de l’utilisateur
Ellenador
 
Messages: 205
Inscription: 12 Fév 2011, 14:16
Année de diplôme IADE: 2014
Poste occupé actuellement: Bloc
Autre info: Climber

Suivante

Retourner vers Vie professionnelle

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités