Noradrénaline

L'actualité de la profession et son évolution

Modérateurs: Marc, Jemel

Noradrénaline

Message non lude nfkb » 18 Déc 2017, 13:04

Bonjour,

je suis médecin anesthésiste et j'utilise de plus en plus précocément la noradrénaline, notamment sous forme très diluée (16 gammas/ml).
http://www.nfkb0.com/2017/08/07/noradre ... nesthesie/

Est-ce que vous voyez cette pratique se répandre ? Qu'en pensez vous ?

Merci
nfkb
 
Messages: 21
Inscription: 04 Mar 2016, 08:24
Localisation: Rijsel
Année de diplôme IADE: 0

Re: Noradrénaline

Message non lude Maltese » 18 Déc 2017, 15:13

Oui, je découvre cette "babynoradré" avec plaisir. Ce sont des débits qui me semblent plus facilement adaptables et "réalistes" (au sens ou je trouve très imprécis les PSE en dessous de 2ml/h).
Bon après ça donne des ailes à certains et j'avoue que j'ai un peu de mal à voir pendre un flex "Noradrénaline" au-dessus du patient et à adapter les débits au dialaflow (je parlais de précision ? :/) voire à pousser directement un bolus... Mais ce sera un apprentissage intéressant.
Ca à l'air assez prometteur sur la césarienne effectivement, mais jamais vu.
D'ailleurs, l'acidose foetale liée à l'éphédrine n'apparaitrait pas avec la noradrénaline ? Par quel mécanisme ?
Maltese
 
Messages: 28
Inscription: 25 Sep 2015, 03:52
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: Sau/SMUR

Re: Noradrénaline

Message non lude EFMC » 18 Déc 2017, 15:36

Déjà utilisé mais j'ai tendance à réserver une voie d'abord uniquement pour la noradrenaline.
Avec un réglage rigoureux du débit via les pousses seringue.
(avec un vecteur appelé "pousse amine" par certains, Comme en réanimation à la différence d'être sur une veine périphérique (Au vu de la concentration de la molécule ça n'engendre presque jamais d'effets indésirables)
EFMC
 
Messages: 13
Inscription: 14 Mai 2017, 11:35
Année de diplôme IADE: 0

Re: Noradrénaline

Message non lude nfkb » 18 Déc 2017, 18:23

Bonjour,

relisez bien la note.

PAS DE "FLEX" au dessus du patient avec ces merdes de DIALAFLOW. Chez nous la poche de soluté est à un endroit précis qui ne doit jamais être dans un bloc. D'ailleurs nous avons opté pour une poche qui ne se percute pas. La noradré c'est en SAP/PSE +++

Pour les mécanismes en obstétrique je ne sais pas dire par coeur car je n'y travaille pas. Allez voir les articles princeps, il y a ptêt des pistes.
nfkb
 
Messages: 21
Inscription: 04 Mar 2016, 08:24
Localisation: Rijsel
Année de diplôme IADE: 0

Re: Noradrénaline

Message non lude Maltese » 18 Déc 2017, 18:38

Hello.

Oui j'ai bien lu votre note et remarqué la poche non percutable, qui est clairement un garde fou à ce type de pratique. Mon commentaire ne visait évidemment pas à critiquer votre pratique, j'évoquais au contraire certaines situations vécues, et que j'imagine être des dérives de cette impression de relative innocuité liée à la faible concentration de noradrenaline.
J'ai aussi vu et expérimenté un dispositif avec une poche de noradré percutée, montée avec un robinet sur le pse injecteur. Celà propose une sécurité relative tout en permettant une certaine efficacité lors du "relais"
Maltese
 
Messages: 28
Inscription: 25 Sep 2015, 03:52
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: Sau/SMUR

Re: Noradrénaline

Message non lude Yves Benisty » 18 Déc 2017, 19:38

nfkb a écrit:Bonjour,

je suis médecin anesthésiste et j'utilise de plus en plus précocément la noradrénaline, notamment sous forme très diluée (16 gammas/ml). [...]

Est-ce que vous voyez cette pratique se répandre ? Qu'en pensez vous ?

Bonjour,

Dernièrement conversation autour d'un café avec des collègues iade. Cette pratique se développe en maternité et commence à prendre au bloc.

Petit calcul, un patient qui reçoit 1 mg/h de noradrénaline (NA) reçoit 16 µg par minute.

Il y a déjà plusieurs années, un MAR utilisait des bolus de NA (5 µg à répéter) à la place de l'éphédrine pour les patients chez qui il craignait les effets tachycardisants de l'éphédrine. Ça marchait très bien, mais il fallait vraiment s'en servir comme l'éphédrine, c'est-à-dire plutôt 3 mL (15 µg) que 1 mL (5 µg) (pareil pour l'éphédrine, 3 mg ça ne fait pas grand chose).

Ça m'a l'air d'être une idée intéressante. Le seul écueil, c'est que quand le patient a vraiment besoin de grosses doses, les seringues se vident vite. Peut-être que la solution du flacon qui remplit la seringue est une bonne idée (en circuit fermé, mais sans se servir du flacon directement).

P.S. : en réanimation, le soluté utilisé pour diluer la noradrénaline est souvent le glucosé à 5 %. Il me semble logique d'utiliser ce soluté pour la “baby noradré”.
Yves Benisty
 
Messages: 1908
Inscription: 27 Mar 2004, 16:39
Localisation: ici

Re: Noradrénaline

Message non lude BoingBoing » 18 Déc 2017, 19:49

Au CHU où j'étais en stage dernièrement il y avait un protocole pour de la noradrénaline microdiluée (10 microgrammes / mL) en neuroradio/neurochirurgie.
BoingBoing
 
Messages: 144
Inscription: 27 Juil 2016, 20:01
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: EIA 2e année

Re: Noradrénaline

Message non lude chirac » 18 Déc 2017, 20:41

On voit de plus en plus chez nous l'utilisation de la noradrenaline microdiluée (1 à 2 milligrammes dans 50ml) au PSE sur une vvp dédiée a celà. On peut citer les différents avantages notés sur le lien donné plus sur le blog de nfkb0, notamment une facilité de manipulation.
chirac
 
Messages: 96
Inscription: 07 Juin 2011, 14:10
Année de diplôme IADE: 2014
Poste occupé actuellement: IADE

Re: Noradrénaline

Message non lude nfkb » 20 Déc 2017, 11:20

Maltese a écrit:Hello.
Mon commentaire ne visait évidemment pas à critiquer votre pratique, j'évoquais au contraire certaines situations vécues, et que j'imagine être des dérives de cette impression de relative innocuité liée à la faible concentration de noradrenaline.
J'ai aussi vu et expérimenté un dispositif avec une poche de noradré percutée, montée avec un robinet sur le pse injecteur. Celà propose une sécurité relative tout en permettant une certaine efficacité lors du "relais"


Il y a justement eu des gags dans le bloc d'à côté avec ces montages semi-complexes de poches de perfusion qui servent à remplir une SAP durant les longues interventions. Si y'a besoin de pousser à hautes vitesse genre > 40 ml/h, alors faut de la noradré plus concentrée +/- un fluide porteur pour débit constant (ex SSI à 5 ml/h). D'où mes hauts cris par réflexe médullaire
nfkb
 
Messages: 21
Inscription: 04 Mar 2016, 08:24
Localisation: Rijsel
Année de diplôme IADE: 0

Re: Noradrénaline

Message non lude Afudsa » 20 Déc 2017, 15:48

Bonjour à tous,
J'ai pas mal vu pratiquer ça pendant ma formation, sous l'impulsion d'un senior qui trouvait ça super et en mettait à tout le monde ou presque. C'était une dilution au 100ème de Gamma, soit environ 2 à 3 mg dans une SE de 50ml.
Depuis, dans ma boutique, j'ai eu l'occasion de le proposer plusieurs fois, avec des réponses variables : pour beaucoup, la NAD est encore associée à état de choc et ils trouvent que c'est disproportionné pour un soutien hémodynamique "de routine", même à doses adaptées. D'autres s'y mettent doucement, notamment après avoir lu le billet d'un blogueur triathlète, et en utilisant la même dilution ;-)
Je n'ai encore jamais essayé en bolus.
Afudsa
Donateur 2012
 
Messages: 58
Inscription: 24 Mar 2012, 10:30
Localisation: Sur le méridien de Greenwich
Année de diplôme IADE: 2014
Poste occupé actuellement: Apprenti

Re: Noradrénaline

Message non lude nfkb » 20 Déc 2017, 18:14

Je pense que l’utilisation en boli itératif post induction devrait être de l’exception . Je préfère démarrer la SAP de noradrenaline a 16 gammas/ml pendant l’induction à 5 ml/h par exemple
nfkb
 
Messages: 21
Inscription: 04 Mar 2016, 08:24
Localisation: Rijsel
Année de diplôme IADE: 0

Re: Noradrénaline

Message non lude didie » 20 Déc 2017, 19:43

Jamais utilisé en bolus mais à la seringue éléctrique (1mg/50ml)... ça marche bien ! Et c'est pas cher comparé à la néo. Certains MAR sont pour, d'autre contre.
Avatar de l’utilisateur
didie
 
Messages: 79
Inscription: 05 Jan 2015, 19:06
Année de diplôme IADE: 0
Poste occupé actuellement: icielà


Retourner vers Vie professionnelle

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 2 invités