9 aout 2010 - Courrier Bachelot / Pëcresse

L'espace de communication offert aux représentants nationaux de notre profession

Modérateur: Marc

9 aout 2010 - Courrier Bachelot / Pëcresse

Message non lude bruno.franceschi » 15 Aoû 2010, 19:11

Je livre à la réflexion et analyse de tous le courrier en date du 9 août 2010 que la secrétaire générale de la Fédération Santé CGT (Madame Nadine Prigent) et donc son collectif IADE UFMICT-CGT vient de recevoir.

Ce courrier signé par les deux ministres Bachelot /Pécressse nous avaient été promis par Monsieur BUBIEN pour fin juin, tout comme le courrier soi disant protecteur contre la VAE reçu fin juillet et qui ne parle pas des parcours individuelle de formation prévus dans la loi HPST, qui sont eux le véritable danger de voir arriver des « IADE low coast ».
Chacun appréciera…. Et le cynisme et le retard.

Ce courrier formalise le contenu de la réunion du 5 juillet dernier ou pour la première fois un représentant de l’enseignement Supérieur était convié, et renvoie à début septembre sur un groupe de travail sous l’égide de l’enseignement supérieur pour donner à notre formation le diplôme de Master avant la fin de l’année.

S’il semble acquis que le Master, pour les futures générations IADE en appuis avec les travaux de ré-ingenierie de la profession débutés depuis 2008 soit réalisable pour décembre 2010 (donc premiers IADE « Masterisé » pour 2013 au mieux 2012), rien, absolument rien pour le « stock » n’est prévu ni même évoqué dans ce courrier.

Comment les IADE en activité, formés jusqu’à présent dans les instituts de formation IADE, tous sous la direction de PU-PH d’anesthésie (donc enseignants/chercheurs) attestant notre niveau Master aujourd’hui, pourront faire reconnaître leurs formations, leurs expériences et leurs compétences ?

Un système de mise à niveau est-il envisageable, afin de leurs faire acquérir ce diplôme ?

Si mise à niveau il y a, cette démarche sera t-elle collective ou une démarche individuelle ?

Dans quel délais ? Avec quels moyens ?

Y aura t-il égalité de chance sur tout le territoire, puisque les universités dans le cadre de leur autonomie peuvent ou non organiser telle ou telle formation ?

Qui prendra en charge cette mise à niveau, sachant que les frais d’inscription des universités toujours dans le cadre de leur autonomie sont extrêmement variables ? Et onéreux ?

Chaque IADE désireux de se « Masteriser » devra t-il s’autofinancer…, ou bien l’employeur public ou privé aura t-il obligation à le prendre en charge ???

Qui assurera sur le terrain le remplacement des absences pour congé formation des journées de formation nécessaires, l’employeur public ou privé et sur quelle enveloppe budgétaire ou bien l’IADE désirant se « Masteriser » en prenant son temps de formation sur ses congés (dérive de plus en plus fréquente aujourd’hui liée à la baisse des enveloppes budgétaires formation) ?

Les Masterisables 2012 ou 2013 en formation et les promotions suivantes seront encadrés et formés en stages par des « non Masterisé »….. quelle validité ?

Demain une même profession sur le terrain, mais pas le même diplôme ?
Ou une nouvelle profession diplômée et estampillée « Master » et une ancienne en voie d’extinction voué à une mort certaine dans un corps et des grille salariales figées ?

Quid d’une grille salariale correspondant à la reconnaissance d’un niveau Master ?
Pourquoi ne pas mener ces deux chantiers de front ?

Trop de questions sans réponse à ce jour.
Trop d’incohérence pour notre avenir collectif.
Trop de défiance face à un ministère qui nous a depuis le 11 mars dernier, maintes et maintes fois trompées par des effets d’annonce non suivis dans les actes.
Trop de mépris face à une profession (je parle de celle d’aujourd’hui) qui permet au système de soins français de se prévaloir de sa qualité et de sa sécurité dans le domaine de l’anesthésie, et je ne parle même pas du volume des prestations aux patients que nous assurons.

Après six mois de conflit (et oui le temps passe vite à vos côtés mes amis !!!!) nous ne pouvons nous contenter de ces réponses minimalistes qu’elles soient sur la reconnaissance du diplôme, sur la reconnaissance salariale assujettie au chantage du droit d’option (pour rappel 28 points brut pour les seuls 4 derniers echelons de la classe sup) et bien sûr, sur la reconnaissance de la pénibilité de notre travail quotidien.

Je vous invite donc tous à préparer dès maintenant la rentrée IADE en mobilisant le plus largement autour de vous, vos collègues dans votre service, votre établissement, votre département,votre région. Partout. Mails, téléphone, courrier postal, pigeon voyageur, tous les moyens sont bons !

Remplissez le questionnaire élaborés par les collectifs IADE et qui une fois exploité nous donnera les tendances de la profession sur les sujets revendicatifs , désignés vos représentants pour l’AG de DIJON le 11 septembre prochain afin d’élaborer une stratégie commune et partagés par tous, dans un véritable esprit démocratique.

Le 23 septembre prochain, journée de grève nationale des IADE, doit être une journée historique de mobilisation ; pour cela, préparer dès aujourd’hui cette action afin d’éviter les assignations abusives, exiger des réunions dès maintenant pour établir le service minimum et ne pas tomber dans le piège classique des directions qui consiste à dire qu’elles sont prévenues trop tard.

Organisez, prévoyez, mobilisez, relevez la tête, battez vous et soyez fiers de vous-mêmes et de ce que vous faites pour défendre votre profession, son niveau et sa reconnaissance, car au bout du bout, c’est bien du patient, donc de chacun de nous, dont il est question.

Soyez assuré du soutien indéfectible de la CGT dans ce combat.
Soyez assuré de l’engagement total et sans limites des militants CGT du collectif IADE de l’UFMICT-CGT.
Soyez assurer de mon total investissement.

« Plutôt mourir debout que vivre à genoux »

Amicalement à tous.

Bruno Franceschi
Pour le collectif IADE de l’UFMICT-CGT

Image
Image
bruno.franceschi
 
Messages: 130
Inscription: 21 Mar 2010, 23:30

Retourner vers La tribune

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron