18 MAI : LES MEDIAS

Stockage et recensement pour consultation des sujets qui ne font plus partie des discussions en cours, mais de notre mémoire collective....

Modérateurs: Marc, Jemel

18 MAI : LES MEDIAS

Message non lude Maxime » 17 Mai 2010, 16:35

Ce qui se dit dans les médias sur la journée du 18
Avatar de l’utilisateur
Maxime
Administrateur
 
Messages: 6533
Inscription: 06 Avr 2003, 11:09
Localisation: Toulouse
Année de diplôme IADE: 2004
Poste occupé actuellement: Cadre IADE

Message non lude Frisette » 17 Mai 2010, 18:05

reportage tourné aujourd'hui au CHU de Saint Etienne sur la profession IADE...diffusion demain sur France 3!
Avatar de l’utilisateur
Frisette
 
Messages: 432
Inscription: 21 Mai 2009, 12:50
Localisation: A la taverne de Maître Kouchner
Année de diplôme IADE: 2009
Poste occupé actuellement: IADE urgences/ortho

Message non lude Hypnoman » 17 Mai 2010, 18:15

Dans le cadre de la mobilsation nationale des infirmiers anesthésistes demain, la chaine LCI a réalisé un reportage d' 1min20 afin de relayer cette nouvelle journée de manifestation.
Ce mini sujet tourné à Bordeaux et à Libourne sera diffusé dès 6h demain matin en attendant d'avoir les images de la manifestation sur Paris.

Collectif IADE Aquitaine!
Avatar de l’utilisateur
Hypnoman
Modérateur forum privé
 
Messages: 216
Inscription: 17 Jan 2007, 13:04
Localisation: 33

Message non lude Jemel » 17 Mai 2010, 18:58

Un direct demain sur le plateau de France 3 Bourgogne...
Merci à Joachim d'avoir chambouller son emploi du temps pour répondre présent au rendez vous!
Bon courage.... :wink:
Avatar de l’utilisateur
Jemel
Donateur 2013
 
Messages: 781
Inscription: 11 Déc 2005, 10:32
Localisation: Dijon
Année de diplôme IADE: 0

Message non lude Jemel » 17 Mai 2010, 18:59

Hypnoman a écrit:Dans le cadre de la mobilsation nationale des infirmiers anesthésistes demain, la chaine LCI a réalisé un reportage d' 1min20 afin de relayer cette nouvelle journée de manifestation.
Ce mini sujet tourné à Bordeaux et à Libourne sera diffusé dès 6h demain matin en attendant d'avoir les images de la manifestation sur Paris.

Collectif IADE Aquitaine!



+10000000 :bravo: :bravo: :bravo: :bravo:
Avatar de l’utilisateur
Jemel
Donateur 2013
 
Messages: 781
Inscription: 11 Déc 2005, 10:32
Localisation: Dijon
Année de diplôme IADE: 0

Message non lude TOF » 17 Mai 2010, 19:03

Au moins les gens vont découvrir un métier qu'ils ne connaissent pas .... c'est déjà ça de gagner !!!!
Avatar de l’utilisateur
TOF
 
Messages: 169
Inscription: 21 Sep 2008, 09:52
Localisation: NORMANDIE

Message non lude jaja » 17 Mai 2010, 19:06

Merci à Joachim d'avoir chambouller son emploi du temps pour répondre présent au rendez vous!


il s'est sacrifié ? :oulaa c'est vraiment un grandseigneur :wink:
Avatar de l’utilisateur
jaja
 
Messages: 382
Inscription: 18 Mar 2010, 19:32
Localisation: pays du rouge qui tache

Message non lude Ketalar01 » 17 Mai 2010, 19:15

Le mouvement commence à ce faire connaitre.
Pour preuve à 19h09 dans l'emission c dans la l air sur France 5
l info du jour c est la grève des Iade demain .
Ça dure 30seconde mais ça fait du bien ;)
Ketalar01
 
Messages: 29
Inscription: 10 Mar 2010, 10:21

Message non lude L'executeur » 17 Mai 2010, 19:39

et demain sur le quai de la gare, france 3 Alsace sera là aussi en plus du reportage tourné ce matin dans nos blocs !! a voir demain surement
Avatar de l’utilisateur
L'executeur
Modérateur forum privé
 
Messages: 688
Inscription: 22 Fév 2010, 18:14
Localisation: l'Alsace, lieu de résistance IADE

Message non lude lolo21 » 17 Mai 2010, 19:52

Je précise que c'est France3 qui nous a contacté pour faire le direct demain midi avec un iade sur le plateau ( encore merci à Joachim alias Monseigneur sur laryngo de sacrifier sa montée à Paris pour parler en notre nom au 12-13 ).
Enfin ce sont les médias qui viennent à nous !!!!
lolo21
 
Messages: 22
Inscription: 07 Avr 2010, 20:27
Localisation: Dijon COte d'or

Message non lude pascale44 » 17 Mai 2010, 19:58

j ai appelé RTL il voulait me recontacter demain midi je les ai invités à venir nous rejoindre à la manif.... :-D
au fait est ce qu il y aura de la musique demain ?????
pascale44
 
Messages: 129
Inscription: 07 Mai 2010, 21:31
Localisation: NANTES

AFP

Message non lude heliosvp » 18 Mai 2010, 15:05

La gare Montparnasse envahie par plusieurs centaines d'infirmiers anesthésistes

PARIS — Plusieurs centaines d'infirmiers anesthésistes qui manifestaient mardi à Paris ont fait irruption dans la gare Montparnasse vers 13h00 et bloqué les voies des TGV, sortant de l'itinéraire prévu pour la manifestation, ont annoncé les syndicats et la SNCF.
"Devant le refus du cabinet de Mme Bachelot de nous recevoir, nous avons dévié l'ensemble de la manifestation vers la gare Montparnasse et envahi les voies de TGV", a déclaré à l'AFP Bruno Franceschi du collectif des Infirmiers anesthésistes diplômés d'Etat (IADE) CGT.
"Nous ne bougerons pas avant d'avoir l'assurance d'être reçus par le cabinet de la ministre de la Santé", a-t-il ajouté.
Réunis à l'appel de leurs trois principaux syndicats (le Syndicat national des infirmiers anesthésistes, la CGT et Sud), ils étaient 2.500 à 3.000 infirmiers anesthésistes à Paris, selon les syndicats et 1.200 selon la police.
De sources policières, 800 personnes se trouvaient sur les voies alors que vers 14H30 la police était sur le point d'évacuer les manifestants.
La SNCF a confirmé que des infirmiers se trouvaient sur les voies des TGV empêchant le départ de plusieurs trains.
Le Syndicat national des infirmiers anesthésistes, la CGT et Sud ont appelé à une journée nationale de grève, afin d'exiger une meilleure reconnaissance de leur formation.
"La mobilisation se situe entre 80 et 100% de grévistes et nous pensons être plus de 2.000 à manifester à Paris", a déclaré à l'AFP Philippe Lamarche, du collectif des Infirmiers anesthésistes diplômés d'Etat (IADE) CGT, avant le début de la manifestation parisienne qui doit partir en début d'après-midi de Denfert-Rochereau pour se terminer devant le ministère de la Santé.
Une dizaine d'autres manifestations sont prévues dans l'Hexagone, notamment à Bordeaux, Toulouse, Marseille, Lyon, Montpellier.
Les infirmiers anesthésistes ont commencé depuis plusieurs semaines un mouvement de protestation.
Ils dénoncent la non-reconnaissance de leur spécialité par le protocole Bachelot, signé en février, et la possibilité pour des infirmiers n'ayant pas suivi leurs deux années de formation de pratiquer des actes d'anesthésie. Ils réclament aussi une meilleure prise en compte de la pénibilité de leur travail.
Les 7.500 infirmiers anesthésistes en France, qui assistent notamment les médecins anesthésistes dans les blocs opératoires, suivent cinq années d'études: trois ans de formation initiale pour le diplôme d'Etat puis après deux années d'exercice du métier, deux nouvelles années de formation.
Copyright © 2010 AFP.
Avatar de l’utilisateur
heliosvp
 
Messages: 218
Inscription: 24 Mar 2006, 17:47
Localisation: ça dépend des jours
Année de diplôme IADE: 2004

FRANCE 2 Site internet

Message non lude heliosvp » 18 Mai 2010, 15:08

Infirmiers anesthésistes dans la gare Montparnasse

Des infirmiers-anesthésistes alsaciens venus participer le 18 mai 2010 à la manifestation nationale organisée à Paris.
Plusieurs centaines d'infirmiers anesthésistes ont bloqué les voies TGV de la gare Montparnasse, à Paris, vers 13h
Ils sont sortis de leur itinéraire après le refus du cabinet de la ministre de la Santé, Mme Bachelot, de les recevoir.

Mobilisés à l'appel de la CGT, du Syndicat national des infirmiers anesthésistes et de Sud, ils dénoncent notamment la non-reconnaissance de leur spécialité par le protocole Bachelot, signé en février.

"Devant le refus du cabinet de Mme Bachelot de nous recevoir, nous avons dévié l'ensemble de la manifestation vers la gare Montparnasse et envahi les voies de TGV", a déclaré à l'AFP Bruno Franceschi du collectif des Infirmiers anesthésistes diplômés d'Etat CGT. "Nous ne bougerons pas avant d'avoir l'assurance d'être reçus par le cabinet de la ministre de la Santé", a-t-il ajouté. La SNCF a confirmé que des infirmiers se trouvaient sur les voies des TGV empêchant le départ de plusieurs trains.

2.500 à 3.000 infirmiers anesthésistes ont manifesté mardi à Paris, selon les syndicats.
Ils ont commencé depuis plusieurs semaines un mouvement de protestation qui inclut également la possibilité pour des infirmiers n'ayant pas suivi leurs deux années de formation de pratiquer des actes d'anesthésie. Ils réclament aussi une meilleure prise en compte de la pénibilité de leur travail.

Les 7.500 infirmiers anesthésistes en France, qui assistent notamment les médecins anesthésistes dans les blocs opératoires, suivent cinq années d'études: trois ans de formation initiale pour le diplôme d'Etat puis après deux années d'exercice du métier, deux nouvelles années de formation. La réforme mise en place par la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot est consacrée notamment aux conséquences de la reconnaissance du diplôme infirmier au niveau licence.

Un mouvement national
"La mobilisation se situe entre 80 et 100% de grévistes et nous pensons être plus de 2.000 à manifester à Paris", a déclaré à l'AFP Philippe Lamarche, du collectif des Infirmiers anesthésistes diplômés d'Etat CGT, avant le début de la manifestation parisienne qui est partie mardi en début d'après-midi de Denfert-Rochereau et devait se terminer devant le ministère de la Santé avant le refus du cabinet de Roselyne Bachelot de recevoir les représentants des syndicats.

Une dizaine d'autres manifestations étaient prévues dans l'Hexagone, notamment à Bordeaux, Toulouse, Marseille, Lyon, Montpellier.

La grève entraîne une fermeture d'une grande partie des blocs opératoires en France. Les interventions chirurgicales programmées sont reportées et seules les urgences sont assurées grâce aux réquisitions.

http://info.france2.fr/sante/infirmiers ... 15456.html
Avatar de l’utilisateur
heliosvp
 
Messages: 218
Inscription: 24 Mar 2006, 17:47
Localisation: ça dépend des jours
Année de diplôme IADE: 2004

20 minutes Site internet

Message non lude heliosvp » 18 Mai 2010, 15:13

Des infirmiers anesthésistes bloquent les voies ferrées, gare Montparnasse
Créé le 18.05.10 à 14h34
Mis à jour le 18.05.10 à 15h05


Décryptage : Nouvelle grève nationale des infirmiers anesthésistes ce mardi
MANIFESTATION - Plusieurs TGV ne peuvent pas partir. La SNCF a annoncé l'évacuation prochaine des manifestants...

Roselyne Bachelot ne veut pas les recevoir, ils bloquent les voies. Plusieurs centaines d'infirmiers anesthésistes qui manifestent ce mardi à Paris, sortant de l'itinéraire prévu pour la manifestation, ont fait irruption dans la gare Montparnasse vers 13h et bloqué les voies des TGV.
Vers 15 heures, à la gare Montparnasse, la SNCF a annoncé par haut-parleurs que les manifestants, situés aux bouts des voies, en dehors de la gare, allaient être évacués.
Une journaliste de 20minutes.fr, sur place, explique que les voyageurs, présents en nombre, «sont très calmes». Des cordons de sécurité limitent l'accès aux quais.
«Nous ne bougerons pas»
«Devant le refus du cabinet de Mme Bachelot de nous recevoir, nous avons dévié l'ensemble de la manifestation vers la gare Montparnasse et envahi les voies de TGV», a déclaré Bruno Franceschi du collectif des Infirmiers anesthésistes diplômés d'Etat (IADE) CGT.
«Nous ne bougerons pas avant d'avoir l'assurance d'être reçus par le cabinet de la ministre de la Santé», a-t-il ajouté.
2.500 à 3.000 manifestants
Réunis à l'appel de leurs trois principaux syndicats (la CGT, le Syndicat national des infirmiers anesthésistes et Sud), 2.500 à 3.000 infirmiers anesthésistes ont manifesté mardi à Paris, selon les syndicats. La police n'avait pas encore donné de chiffrage peu avant 14h.
La SNCF a confirmé que des infirmiers se trouvaient sur les voies des TGV empêchant le départ de plusieurs trains.
Les infirmiers anesthésistes ont commencé depuis plusieurs semaines un mouvement de protestation. Ils dénoncent la non-reconnaissance de leur spécialité.
O.R. avec Pauline Théveniaud

http://www.20minutes.fr/article/405168/ ... rnasse.php
Avatar de l’utilisateur
heliosvp
 
Messages: 218
Inscription: 24 Mar 2006, 17:47
Localisation: ça dépend des jours
Année de diplôme IADE: 2004

Message non lude picolat » 18 Mai 2010, 15:15

Midi Libre,
Édition du mardi 18 mai 2010

La gare Montparnasse envahie par plusieurs centaines d'infirmiers anesthésistes

Plusieurs centaines d'infirmiers anesthésistes qui manifestaient mardi à Paris ont fait irruption dans la gare Montparnasse vers 13h00 et bloqué les voies des TGV, sortant de l'itinéraire prévu pour la manifestation, ont annoncé les syndicats et la SNCF.

"Devant le refus du cabinet de Mme Bachelot de nous recevoir, nous avons dévié l'ensemble de la manifestation vers la gare Montparnasse et envahi les voies de TGV", a déclaré à l'AFP Bruno Franceschi du collectif des Infirmiers anesthésistes diplômés d'Etat (IADE) CGT.

"Nous ne bougerons pas avant d'avoir l'assurance d'être reçus par le cabinet de la ministre de la Santé", a-t-il ajouté.

Réunis à l'appel de leurs trois principaux syndicats (le Syndicat national des infirmiers anesthésistes, la CGT et Sud), ils étaient
2.500 à 3.000 infirmiers anesthésistes à Paris, selon les syndicats et 1.200 selon la police.

De sources policières, 800 personnes se trouvaient sur les voies alors que vers 14H30 la police était sur le point d'évacuer les manifestants.

La SNCF a confirmé que des infirmiers se trouvaient sur les voies des TGV empêchant le départ de plusieurs trains.

Le Syndicat national des infirmiers anesthésistes, la CGT et Sud ont appelé à une journée nationale de grève, afin d'exiger une meilleure reconnaissance de leur formation.

"La mobilisation se situe entre 80 et 100% de grévistes et nous pensons être plus de 2.000 à manifester à Paris", a déclaré à l'AFP Philippe Lamarche, du collectif des Infirmiers anesthésistes diplômés d'Etat (IADE) CGT, avant le début de la manifestation parisienne qui doit partir en début d'après-midi de Denfert-Rochereau pour se terminer devant le ministère de la Santé.

Une dizaine d'autres manifestations sont prévues dans l'Hexagone, notamment à Bordeaux, Toulouse, Marseille, Lyon, Montpellier.

Les infirmiers anesthésistes ont commencé depuis plusieurs semaines un mouvement de protestation.

Ils dénoncent la non-reconnaissance de leur spécialité par le protocole Bachelot, signé en février, et la possibilité pour des infirmiers n'ayant pas suivi leurs deux années de formation de pratiquer des actes d'anesthésie. Ils réclament aussi une meilleure prise en compte de la pénibilité de leur travail.

Les 7.500 infirmiers anesthésistes en France, qui assistent notamment les médecins anesthésistes dans les blocs opératoires, suivent cinq années d'études: trois ans de formation initiale pour le diplôme d'Etat puis après deux années d'exercice du métier, deux nouvelles années de formation.
Avatar de l’utilisateur
picolat
 
Messages: 54
Inscription: 30 Mar 2006, 10:01
Localisation: Tout en bas prés de la mer

Message non lude picolat » 18 Mai 2010, 15:17

Midi Libre,
Édition du mardi 18 mai 2010

GREVE - Blocs opératoires au ralenti à Montpellier

Les blocs opératoires devraient fonctionner au ralenti mardi dans les hôpitaux, en raison d'une grève lancée par les trois syndicats d'infirmiers anesthésistes qui tablent sur un taux de mobilisation supérieur à 80% sur l'ensemble de la France.

Le Syndicat national des infirmiers anesthésistes, la CGT et Sud ont appelé à cette journée nationale de grève, afin d'exiger une meilleure reconnaissance de leur formation. "La mobilisation se situe entre 80 et 100% de grévistes et nous pensons être plus de 2.000 à manifester à Paris", a déclaré Philippe Lamarche, du collectif des Infirmiers anesthésistes diplômés d'Etat (IADE) CGT, avant le début de la manifestation parisienne qui doit partir en début d'après-midi de Denfert-Rochereau pour se terminer devant le ministère de la
Santé.

Une dizaine d'autres manifestations sont prévues dans l'Hexagone, notamment à Bordeaux, Toulouse, Marseille, Lyon, Montpellier.
La grève entraîne une fermeture d'une grande partie des blocs opératoires en France. Les interventions chirurgicales programmées sont reportées et seules les urgences sont assurées grâce aux réquisitions.

En cas de grève d'une partie du personnel médical, les directeurs d'hôpitaux procèdent à des réquisitions de personnel pour que le service minimum soit assuré. Les infirmiers anesthésistes ont commencé depuis plusieurs semaines un mouvement de protestation.

Ils dénoncent la non-reconnaissance de leur spécialité par le protocole Bachelot, signé en février, et la possibilité pour des infirmiers n'ayant pas suivi leurs deux années de formation de pratiquer des actes d'anesthésie. Ils réclament aussi une meilleure prise en compte de la pénibilité de leur travail.

Les 7.500 infirmiers anesthésistes en France, qui assistent notamment les médecins anesthésistes dans les blocs opératoires, suivent cinq années d'études: trois ans de formation initiale pour le diplôme d'Etat puis après deux années d'exercice du métier, deux nouvelles années de formation.

La réforme mise en place par la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot est consacrée notamment aux conséquences de la reconnaissance du diplôme infirmier au niveau licence.
Avatar de l’utilisateur
picolat
 
Messages: 54
Inscription: 30 Mar 2006, 10:01
Localisation: Tout en bas prés de la mer

Le Monde Site Internet

Message non lude heliosvp » 18 Mai 2010, 15:19

Grève des infirmiers anesthésistes : les blocs opératoires fonctionnent au ralenti
LEMONDE.FR avec AFP | 18.05.10 | 12h44 • Mis à jour le 18.05.10 | 12h52

Les blocs opératoires devraient fonctionner au ralenti, mardi 18 mai, dans les hôpitaux, en raison d'une grève lancée par les trois syndicats d'infirmiers anesthésistes qui tablent sur un taux de mobilisation supérieur à 80 % sur l'ensemble de la France. Le Syndicat national des infirmiers anesthésistes, la CGT et Sud ont ainsi appelé à une journée nationale de grève, afin d'exiger une meilleure reconnaissance de leur formation.

Les infirmiers anesthésistes ont entamé il y a plusieurs semaines ce mouvement. Ils dénoncent la non-reconnaissance de leur spécialité par le protocole Bachelot (PDF) relatif à l'intégration des infirmiers dans la catégorie A de la fonction publique, signé en février, et la possibilité pour des infirmiers n'ayant pas suivi leurs deux années de formation de pratiquer des actes d'anesthésie. Les 7 500 infirmiers anesthésistes en France, qui assistent notamment les médecins anesthésistes dans les blocs opératoires, suivent en effet cinq années d'études : trois ans de formation initiale pour le diplôme d'Etat puis après deux années d'exercice du métier, deux nouvelles années de formation. Ils réclament aussi une meilleure prise en compte de la pénibilité de leur travail.

REPORT DES INTERVENTIONS CHIRURGICALES

"La mobilisation se situe entre 80 et 100 % de grévistes et nous pensons être plus de 2 000 à manifester à Paris", a déclaré Philippe Lamarche, du collectif des Infirmiers anesthésistes diplômés d'Etat (IADE)-CGT, avant le début de la manifestation parisienne qui doit partir en début d'après-midi de Denfert-Rochereau pour se rendre au ministère de la santé. Une dizaine d'autres manifestations sont prévues dans l'Hexagone, notamment à Bordeaux, Toulouse, Marseille, Lyon, Montpellier.

La grève entraîne une fermeture d'une grande partie des blocs opératoires en France. Les interventions chirurgicales programmées sont reportées. Seules les urgences sont assurées, grâce aux réquisitions de personnel auxquelles ont procédé les directeurs d'hôpitaux pour que le service minimum soit assuré.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2 ... _3224.html
Avatar de l’utilisateur
heliosvp
 
Messages: 218
Inscription: 24 Mar 2006, 17:47
Localisation: ça dépend des jours
Année de diplôme IADE: 2004

Message non lude Tomm » 18 Mai 2010, 17:49

Le Parisien.fr

Plusieurs centaines d'infirmiers anesthésistes bloquent depuis 13 heures les voies des TGV de la gare Montparnasse à Paris. Le trafic est totalement interrompu au départ et à l'arrivée. La SNCF indique sur son site qu'il faut d'ores déjà prévoir une heure et demie de retard pour une quarantaine de TGV en provenance et à destination de Paris.

L'itinéraire initial de la manifestation ne prévoyait pas cette étape, mais les manifestants ont fait irruption dans la gare après le «refus du cabinet de Mme Bachelot de (les) recevoir», a expliqué Bruno Franceschi, membre du collectif des Infirmiers anesthésistes diplômés d'Etat (IADE) CGT. Le syndicaliste a ajouté qu'ils ne bougeraient pas avant d'avoir l'assurance d'être reçus, provoquant la paralysie du trafic. A 14h30, les manifestants se trouvaient toujours sur les voies, comme l'atteste une photo que nous a transmise un internaute sur You.leparisien.fr.

Le mouvement de protestation des infirmiers anesthésistes a commencé il y a plusieurs semaines. Ils dénoncent la non-reconnaissance de leur spécialité par le protocole Bachelot, signé en février, et la possibilité pour des infirmiers n'ayant pas suivi leurs deux années de formation de pratiquer des actes d'anesthésie. Ils réclament aussi une meilleure prise en compte de la pénibilité de leur travail.

Un tiers des infirmiers anesthésistes dans la rue

Les 7 500 infirmiers anesthésistes en France, qui assistent notamment les médecins anesthésistes dans les blocs opératoires, suivent cinq années d'études : trois ans de formation initiale pour le diplôme d'Etat puis après deux années d'exercice du métier, deux nouvelles années de formation.

Réunis à l'appel de leurs trois principaux syndicats (la CGT, le Syndicat national des infirmiers anesthésistes et Sud), 2 500 à 3 000 personnes participaient mardi à la manifestation, selon les syndicats.


http://www.leparisien.fr/transports/mon ... 926857.php
Tomm
 

Message non lude réaseb » 18 Mai 2010, 18:29

je viens d'envoyer un mail à I-télé car la présentatrice audrey pulvar s'obstine à dire "anesthésistes" au lieu d'infirmier anesthésiste, on verra bien!!
Sinon bon reportage et bon commentaire de la journaliste sur place et belle intervention d'un collègue!!!
réaseb
 
Messages: 256
Inscription: 22 Sep 2005, 10:45
Localisation: CHU Amiens

Message non lude nathiade54 » 18 Mai 2010, 18:32

c'est vrai sur i tele tout est dit
bravo à la journaliste
nathiade54
 
Messages: 52
Inscription: 19 Mar 2010, 19:12
Localisation: nancy
Année de diplôme IADE: 2001
Poste occupé actuellement: iade polyvalente

Suivante

Retourner vers Les archives

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité